Choe Kwang Sok, sélectionneur de la RDP Corée
"Je pense que nous aurions dû faire davantage de centres. Normalement, notre force mentale est notre plus grande qualité. Mais aujourd'hui, mes joueuses étaient très nerveuses pour la finale, en particulier en première période. C'est la raison pour laquelle nous ne sommes pas parvenus à réitérer nos performances des matches précédents. Je crois néanmoins que cette équipe constituera la base de l'équipe nationale féminine de RDP Corée, comme cela avait été le cas pour la génération qui avait remporté le trophée en 2006 en Russie."

Ri Ye Gyong, milieu de terrain de la RDP Corée
"Même si j'ai obtenu le Soulier d'Argent, je regrette beaucoup que nous n'ayons pas pu conserver le titre de championnes du monde de la catégorie U-20."

Tony DiCicco, sélectionneur des Etats-Unis

"Nous avons gagné le titre parce que nous avons très bien défendu pendant toute la durée du tournoi et parce que Sydney Leroux et Alex Morgan ont marqué de nombreux buts. Pour pouvoir remporter d'autres trophées comme celui-là, les Etats-Unis doivent viser encore plus haut. Y compris les joueurs et joueuses, qui doivent pratiquer leur sport avec davantage d'exigences. Pour en revenir au tournoi, je peux vous dire que mon équipe est tombée amoureuse du Chili."

Sydney Leroux, attaquante des Etats-Unis
"Nous sommes venues ici en rêvant de décrocher l'or. Ce rêve est maintenant devenu réalité et c'est un sentiment que je ne peux pas décrire avec des mots. C'est incroyable, je ne m'étais encore jamais sentie comme ça de toute ma vie. Après le coup de sifflet final, nous avons toutes pleuré de bonheur."