La France a connu des débuts difficiles dans cette Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA. Dans l'autre affiche au sommet du Groupe A, les Françaises ont dû se contenter d'un simple match nul (1:1) face à une équipe de Colombie débutante à ce niveau.

Jamais les Bleuettes et les Cafeteras n'avaient croisé le fer. Dans ces conditions, rien d'étonnant à ce que les deux formations aient procédé à un long round d'observation avant d'entrer dans la vif du sujet. Curieusement, l'ouverture du score intervient sur la première occasion digne de ce nom. A la 16ème minute, Marina Makanza s'impose face à deux défenseuses colombiennes et glisse le ballon au fond des filets (1:0, 16').

Ce but donne des ailes aux protégées de Jean-Michel Degrange, qui commencent à imposer leur rythme à leurs adversaires. A la 26ème minute, Rose Lavaud se signale une première fois sur une frappe lointaine. Quelques secondes plus tard, Natalia Gaitan intervient juste à temps pour empêcher l'attaquante française de filer dans le dos de la défense. Littéralement prises à la gorge, les Colombiennes ne parviennent pas à se créer la moindre situation chaude, la plupart de leurs offensives se heurtant à une défense française bien organisée. Quelques instants avant la pause, Ingrid Vidal et Tatiana Ariza se montrent menaçantes mais l'action est immédiatement stoppée pour cause de hors-jeu.

Des Bleuettes heureuses
Au retour des vestiaires, la physionomie de la partie change complètement. Très remontées, les Sud-américaines haussent le ton et commencent à presser les Françaises dans leur moitié de terrain. D'entrée de jeu, Tatiana Ariz passe tout près de profiter d'une bonne passe d'Yorely Rincon. Quelques minutes plus tard, la milieu de terrain de la Liga Bogota tente elle-même sa chance.

Les Françaises en profitent pour lancer un contre mais Makanza ne parvient pas à conclure. Au fil des minutes, le jeu de la France commence à s'étioler et les occasions se multiplient côté colombien.

Sur un coup franc tiré à la 61ème minute, Yorely Rincon oblige Laetitia Philippe à s'employer. Quelques minutes plus tard, c'est au tour d'Ana Maria Montoya de trouver la gardienne française sur sa route sur une frappe à bout portant. L'égalisation intervient finalement à la 86ème minute. Lady Andrade conclut une belle action colombienne, en profitant d'un excellent service de Katerin Castro en pleine surface de réparation (1:1, 86').

Au final, la France peut s'estimer satisfaite d'avoir pris un point. Les Colombiennes ont nettement dominé la deuxième mi-temps et, avec un peu plus de réussite, sans doute auraient-elles pu arracher la victoire.