Imaginez que vous organisez la plus belle et grande fête de votre vie, et que vous accueillez 15 invités du monde entier triés sur le volet. Avouez que vous l’aurez mauvaise si l’un d’eux entre dans la maison, se rue sur le buffet, renverse tout sur son passage, et en une heure et demie à peine saccage votre belle maison. Vous pouvez donc vous rendre compte de l’état d’esprit de la Papouasie-Nouvelle-Guinée après son entrée en lice dans "sa" Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2016 après son match d’ouverture du Groupe A contre le Brésil…

On ne joue que depuis six minutes quand Duda ouvre les hostilités sur une passe de Lais (6’, 0:1). Les Papouasiennes-Néo-Guinéennes se disent que rien n’est encore perdu et qu’elles ont encore 84 minutes pour reprendre le contrôle de leur fête. Mais Gabi Nunes les ramène à la réalité en cinq minutes (11’, 0:2). Quatre autres réalisations suivront avant la pause grâce à Brena par deux fois (17’, 0:3 ; 24’ 0:4), puis Yasmim (45’+1, 0:5) et Katrine (45’+3, 0:6).

La Seleçao est rassasiée, elle va lever le pied après la pause. C’est ce qu’espèrent les locales, à tort… Geyse relance le festival offensif (49’, 0:7), puis Yasmim et Gabi Nunes voient double en quatre minutes (66’, 0:8 ; 70’, 0:9). Les 20 dernières minutes permettront enfin aux filles de Lisa Cole de souffler un peu et d’évaluer les dégâts avant d’affronter la Suède. Les Brésiliennes, elles, souffriront peut-être plus contre la RDP Corée.

Joueuse Live Your Goals du Match : Brena (BRA)