Tout étant toujours possible dans le Groupe C avant le coup d’envoi des matches de la troisième journée, ce n’est finalement pas une surprise d’avoir vu le Ghana tenir tête aux Etats-Unis. Face à l’un des favoris du tournoi, les Ghanéennes peuvent se vanter de n’avoir pas perdu, mais elles peuvent aussi regretter de n’avoir pas gagné, le match nul qualifiant les Américaines pour les quarts de finale et renvoyant les Africaines à la maison.

Croyant en leurs chances dès le coup d’envoi, les filles de Mas-Ud Dramani font mieux que résister : elles ouvrent le score, bien aidées il est vrai par la gardienne Casey Murphy, qui se ratait complètement sur le tir d'Ernestina Abambila (20', 0:1). Mais décidées à finir en tête de leur groupe, hors de question pour les joueuses de Michelle French de dépendre du résultat de l’autre rencontre entre la France et la Nouvelle-Zélande, et encore moins de prendre le risque de l’élimination en cas de défaite.

En bonne capitaine, Mallory Pugh remet les siennes dans la course en moins de deux minutes (22', 1:1). Elle ne le sait pas encore, mais l’attaquante vient d’inscrire le dernier but de la rencontre, celui qui offrira une heure plus tard au coup de sifflet final le point suffisant pour remporter le groupe devant les Bleuettes et valider un billet pour le deuxième tour. Et pourtant, les Ghanéennes ont bien failli changer le scénario en toute fin de match lorsque Sandra Owusu-Ansah héritait d’un ballon mal dégagé dans la surface. Mais à bout portant, sa reprise filait au dessus de la barre (88’). Les USA ont eu chaud, mais sont toujours en course.

Joueuse Live Your Goals du Match : Katie Cousins (USA)