Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018

05 - 24 août

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

À quitte ou double

© Getty Images
  • *L’Allemagne est la seule équipe à avoir son billet en poche pour les quarts de finale *
  • Trois équipes à la lutte pour deux places dans le Groupe C
  • *Haïti veut quitter la Bretagne sur une note positive  *

Sur les quatre strapontins en jeu pour les quarts de finale de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018, un seul a trouvé preneur pour l’instant. Dans les Groupes C et D, l’Allemagne est la seule à avoir validé son billet, tandis qu’Haïti est d’ores et déjà éliminée. La bataille pour les trois dernières places peut commencer !

Avec six points au compteur, l’Espagne semble en position de force dans le Groupe C. En effet, un nul face aux États-Unis suffirait aux protégées de Pedro Lopez pour atteindre la seconde phase du tournoi. Dans le Groupe D, le Nigeria se retrouve dans une situation similaire. Grâce à leur meilleure différence de buts, les Africaines n’ont besoin que d’un point contre la RP Chine pour progresser. Toutefois, il y a fort à parier que leurs adversaires ne l’entendront pas de cette oreille.

Les matches

Groupe C : Espagne - États-Unis | Japon - Paraguay

Groupe D : Allemagne - Haïti | RP Chine - Nigeria

À savoir

  1. Une histoire de chiffres : Dans le Groupe C, trois équipes vont se battre jusqu’au bout pour tenter d’atteindre les quarts de finale. Si les États-Unis et le Japon s’imposent, ils se retrouveront à égalité de points avec l’Espagne. Dans ce cas, il faudra sortir les calculatrices. Le classement final sera déterminé selon les critères suivants : 1) nombre de points pris dans les confrontations directes, 2) différence de buts, 3) différence de buts particulière et 4) nombre de points au classement du fair-play.
  2. La passe de neuf pour l’Allemagne : Lorsqu’il s’agit de la dernière journée de la phase de groupes, les statistiques plaident clairement en faveur de l’Allemagne. Sur les huit dernières éditions de la Coupe du Monde Féminine U-20, les triples lauréates de l’épreuve ont enregistré sept victoires et un nul, contre le Canada (Thaïlande 2004). Au cours de cette séquence, les Allemandes ont marqué 28 buts et n’en ont concédé que sept. La Mannschaft aura certainement à cœur de prolonger cette série positive en France, mais elle trouvera face à elle une formation haïtienne bien décidée à quitter la compétition sur une note positive.
  3. Haïti impressionne : Pour sa première apparition à ce niveau, Haïti n’a pas réussi à forcer les portes des quarts de finale. Malgré cet échec, les Caribéennes n’ont pas démérité. Et si elles ont laissé une si bonne impression, ce n’est pas uniquement grâce à la ferveur de leurs supporters. À chaque fois, les insulaires ont donné du fil à retordre à leurs adversaires et sont passées tout près de l’exploit. La performance est d’autant plus impressionnante qu’une seule de ces joueuses est actuellement sous contrat dans un club professionnel (Nérilia Mondésir, à Montpellier). En outre, Haïti comptait dans ses rangs trois joueuses âgées de 14 ans. Dougenie Joseph est d’ailleurs devenue la plus jeune joueuse à être titularisée en Coupe du Monde Féminine U-20.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

La France à la relance

11 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

L'Allemagne qualifiée, les États-Unis sans pitié  

09 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Nnadozie, gardienne de l'espoir nigérian

09 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

L'Allemagne a trouvé l'équilibre

07 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Les USA redorent leur blason (6-0)

09 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

L'intraitable Sandoval

08 août 2018