Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Chili 2008

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Chili 2008

19 novembre - 7 décembre

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2008

L'Américaine qui fait vibrer le Chili

Alex Morgan of the United States celebrates her goal against Argentina
© Foto-net

Elle a disputé son premier match de football à l'âge de 13 ans. Ses idoles ont pour noms Robinho et Michelle Akers. Pourtant, depuis le début de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2008, la star, c'est elle. Dès qu'Alex Morgan touche le ballon, tous les stades du Chili chavirent. En quelques semaines, la jeune femme s'est fait une place à part dans le cœur des spectateurs, par son élégance et son efficacité devant le but. En effet, si les Etats-Unis sont encore présents au stade des demi-finales, ils le doivent aussi aux trois buts inscrits par leur attaquante vedette.

Pourtant, Alex Morgan n'est pas du genre à rechercher la lumière des projecteurs. "Evidemment, je suis très fière de ce que j'ai réalisé jusqu'à maintenant. Mais je ne suis qu'une joueuse au sein d'un groupe. Ce qui me fait le plus plaisir, c'est de voir que tant de gens soutiennent les Etats-Unis. Le plus important, c'est l'équipe", explique la jeune Californienne de 19 ans au cours d'un entretien accordé à FIFA.com. "Voir les drapeaux américains dans les stades ou les signes que nous adressent les gens lorsque nous montons dans le bus, c'est vraiment quelque chose d'exceptionnel."

Triompher à Santiago
Dans un pays où le football est une seconde nature, Morgan se sent évidemment comme un poisson dans l'eau. Tandis que le soleil décline dans le ciel de Coquimbo, petite ville côtière au pied des Andes, l'attaquante américaine se laisse aller à quelques confessions : "Depuis que nous sommes arrivés ici, tout le monde est incroyablement gentil avec nous. Le Chili est vraiment un pays fantastique". Mais ce cadre idyllique ne saurait lui faire perdre de vue l'essentiel : "Les quatre sites sont magnifiques. Nous en avons déjà visité trois. Dimanche, nous allons découvrir le quatrième, Santiago. Nous comptons bien avoir la chance d'y aller pour disputer la grande finale".

Depuis que nous sommes arrivés ici, tout le monde est incroyablement gentil avec nous. Le Chili est vraiment un pays fantastique

La joueuse de la prestigieuse université de Berkeley est aussi directe dans son discours que sur un terrain de football. Le duo d'attaque qu'elle forme avec Sydney Leroux a déjà frappé à sept reprises depuis le début du tournoi et, bien entendu, Morgan ne compte pas en rester là. Jeudi, en demi-finale, les Etats-Unis retrouveront une vieille connaissance. "Nous voulons gagner le titre. L'Allemagne possède une bonne équipe, mais si nous parvenons à développer notre jeu, nous avons toutes les chances de l'emporter."

"Battre l'Allemagne"Les deux géants du football féminin commencent à avoir l'habitude de se retrouver au plus haut niveau. Il y a quelques semaines, les Etats-Unis étaient sortis vainqueurs (2:1) de la confrontation en demi-finale de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA en Nouvelle-Zélande. De toute façon, après le succès 3:0 remporté en quarts de finale contre l'Angleterre, Morgan ne craint personne. "Les Allemandes jouent un peu comme les Anglaises. Elles sont plus fortes et tout aussi bien organisées. De notre côté, nous pouvons compter sur notre moral d'acier."

Nous sommes près du but. Seule la médaille d'or nous intéresse, mais pour l'obtenir, il faudra battre l'Allemagne

La numéro 13 américaine ne doute visiblement pas de l'issue de la partie : "On peut toujours faire mieux, mais je dois dire que je suis très satisfaite de ce que nous avons montré depuis le début du tournoi. Certes, nous avons perdu contre la Chine, mais les quatre demi-finalistes ont tous connu la défaite de toute façon".

Elle se refuse en tout cas à envisager la possibilité d'un échec face à la Mannschaft. "Ce tournoi est le plus grand moment de ma carrière. Nous sommes désormais si près du but. Seule la médaille d'or nous intéresse, mais pour l'obtenir, il faudra battre l'Allemagne !" Pour ce faire, les Etats-Unis auront besoin d'une Alex Morgan au sommet de son art. Les supporters américains n'en attendent pas moins.

Explorer le sujet

Articles recommandés

The United States on their way to the semifinals of Chile 2008

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2008

The United States on their way to the semifinals o...

03 déc. 2008