Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Allemagne 2010

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Allemagne 2010

13 juillet - 1 août

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2010

Débuts en fanfare pour la Suède

The team of Sweden celebrates
© Getty Images

Il y a des jours où on ferait mieux de rester couché. C'est ce qu'auraient pu penser les jeunes footballeuses suédoises en contemplant le tableau d'affichage, quelques minutes après la défaite concédée face à la Colombie en quarts de finale de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA. Ce serait pourtant mal connaître les Scandinaves, comme nous l'explique la meneuse de jeu Emilia Appelquist : "Rester au lit et manquer une occasion pareille ? Vous plaisantez ! Nous étions toutes impatientes de disputer ce match. Simplement, la chance ne nous a pas souri".

"Nous avons pris beaucoup de plaisir en Allemagne. Tout au long du tournoi, nous avons énormément progressé sur le plan collectif. Nous avons largement dépassé nos propres attentes", poursuit la joueuse de l'AIK Stockholm. Forte de ses sept points en trois matches, la Suède a devancé des formations du calibre de la RDP Corée et du Brésil. Pour sa première participation à l'épreuve suprême de la catégorie, l'équipe dirigée par Calle Barrling n'a pas fait dans le détail.

Un duo inattendu
Menées 0:1 à la mi-temps du match contre la Nouvelle-Zélande, les Suédoises ont réussi à renverser la situation grâce à un doublé signé Antonia Goransson. Face aux Brésiliennes, les Blågult ont dû se contenter d'un nul (1:1), avant de renouer avec le succès aux dépens des Nord-coréennes.

Goransson et Sofia Jakobsson se sont rapidement imposées comme les grandes révélations de ce premier tour côté suédois, en multipliant les performances inspirées en attaque. Leur duo s'est révélé très performant, ce qui constitue une petite surprise si l'on considère que Goransson n'est pas une attaquante de formation. "C'était inattendu car Antonia joue d'habitude sur l'aile. Mais notre association fonctionne de mieux en mieux", expliquait récemment Jakobsson dans un entretien exclusif accordé à FIFA.com. Et sa partenaire d'ajouter : "J'ai été la première surprise en apprenant que j'allais évoluer en pointe".

Les touches de Kristin Karlsson
Malgré ces bonnes dispositions, les Européennes ont vu leur parcours s'interrompre brutalement en quart de finale. L'attaque suédoise n'est restée en berne qu'une seule fois dans ce tournoi mais cet unique moment d'absence a coûté la qualification à Jokobsson et ses coéquipières. "Nous avons perdu le match dans les 25 premières minutes. Nous n'étions pas suffisamment agressifs en défense. Quand nous avons eu le ballon, nous n'avons pas su trouver les bonnes solutions en attaque. Les Colombiennes ont été des adversaires redoutables et elles méritent leur victoire", soulignait le sélectionneur au terme de la rencontre.

Au rang des curiosités, l'attaquante Kristin Karlsson a défrayé la chronique avec ses touches acrobatiques. Ceux qui pensaient que seule la Brésilienne Leah était capable de maîtriser cette technique en ont donc été pour leurs frais. Afin d'améliorer la qualité de leurs remises en jeu, les deux jeunes femmes effectuent un saut périlleux avant de renvoyer le ballon dans l'aire de jeu. "Cela prouve qu'il y a de plus en plus de spectacle dans le football féminin. C'est une bonne nouvelle pour le public. Mais ces touches ont également un intérêt stratégique. Elles permettent d'effectuer un véritable centre et de porter le danger plus près du but adverse", précise Goransson.

La Suède a convaincu tous les observateurs présents en Allemagne par son attitude positive, sa qualité individuelle et son sens du collectif. Désormais, il ne reste plus à ces jeunes stars en herbe qu'à franchir un dernier palier pour s'imposer durablement en équipe nationale A.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Sweden

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2010

Sweden

26 juil. 2010