Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018

05 - 24 août

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Des stats, un coach et un père parlent pour Kalma

© Getty Images
  • Un but et une passe décisive pour Fenna Kalma face à la Nouvelle-Zélande
  • Première victoire pour les Pays-Bas dans l’histoire de la compétition
  • Son sélectionneur et son papa réagissent au micro de FIFA.com

En trouvant la faille d’un tir plein de sang-froid à la 28ème minute du match face à la Nouvelle-Zélande, ce 5 août, l’attaquante Fenna Kalma a non seulement ouvert son propre compteur buts en Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, mais aussi celui des Pays-Bas. Et en décalant idéalement sa partenaire Eva van Deursen 50 minutes plus tard, elle a mis les Oranjes sur la voie de leur premier succès dans la compétition. Au four et au moulin tout le match, Kalma était olympienne à Vannes.

"Premier match, trois points c’est parfait", résume-t-elle, au micro de *FIFA.com *après la rencontre sous vouloir plus s’appesantir sur sa prestation personnelle. "Bien sûr, ça fait plaisir de marquer, je ne pourrais pas dire le contraire, mais ce qui m’intéresse c’est surtout d’aider l’équipe. Ma passe sur le but du break m’a comblée autant que l’ouverture du score."

Si l'attaquante est talentueuse, elle est modeste aussi. Elle préfère laisser les autres parler d’elle… "Un but, une passe décisive : que demander de plus à son attaquante ? Fenna a fait un super match aujourd’hui", sourit son sélectionneur Michel Kreek. "Elle s’est montrée très disponible pour ses partenaires en point d’appui et elle n’a pas ménagé ses efforts pour défendre. C’est une prestation aboutie".

Il n’y a cependant rien de surprenant à la voir évoluer à pareil niveau. Aux Pays-Bas, on a placé beaucoup d’espoir sur la buteuse d’Heerenveen dont la vitesse, la morphologie et le sens du but ne sont pas sans rappeler ceux d’une ancienne attaquante du club : Vivianne Miedema. "C’est toujours un honneur d’être comparée à une telle joueuse. Mais je ne cherche pas véritablement les honneurs. Je veux rester moi-même et servir au mieux mon équipe," confie l’intéressée.

Encore une fois, si la Kallma est excellente balle au pied, elle est humble également. Elle préfère laisser les autres parler d’elle… "Je ne sais pas si c’est la future star des Pays-Bas, mais je sais que c’est déjà une super joueuse. Elle travaille tellement. Je suis heureux qu’elle en soit récompensé", explique son papa Klaas Fenna, au bras de sa fille, à l’issue de la rencontre. "Je suis un père comblé ! Cela a été un grand moment pour moi quand elle a marqué. Je suis content pour elle. Pour moi bien sûr, mais surtout pour elle".

Un entraîneur, un père, et aussi tout un pays peut dire merci à l’attaquante… au risque de froisser sa modestie.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

La France fait le métier pour commencer (4-1)

05 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Les Pays-Bas ne ratent pas leur entrée (1-2)

05 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Silvestre : "Une Coupe du Monde est une autre planète"

05 août 2018

FIFA U-20 Women's World Cup France 2018

France 2018 ouvre les vannes et se jette dans le grand bain

04 août 2018