Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018

05 - 24 août

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Entre regrets et fierté

© Getty Images
  • Julie Thibaud et Grace Fisk sont les capitaines de la France et de l'Angleterre respectivement
  • Elles s'affronteront dans le match pour la 3ème place
  • L'honneur est en jeu

C’est la tête basse que les Anglaises et les Françaises, chacune à leur tour, ont quitté le Stade de la Rabine de Vannes ce 20 août. Battues respectivement par le Japon et par l’Espagne, Young Lionesses et Bleuettes ont dû se résoudre à tirer un trait sur leur rêve de titre en Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018 après avoir buté sur l'avant-dernier obstacle.

Forcément déçues, elles sont rares à avoir eu le cœur à partager leur déception au micro des journalistes présents. Deux joueuses, deux défenseures centrales, deux capitaines, ont tout de même accepté de réagir suite à leur élimination en demi-finale de France 2018 : Julie Thibaud et Grace Fisk. La tête haute.

Entre regrets…
Il y avait bien sûr du remord dans les voix des deux capitaines. L’Angleterre n’a jamais pu utiliser ses contre-attaques rapides face aux Jeunes Nadeshiko. De son côté, la France a eu l’occasion de revenir dans la partie face à la Rojita, suite à l’exclusion d’Aitana Bonmati et un penalty accordé. Mais elle n’a pas saisi su saisir sa chance. Le constat est amer :

Fisk : "Il y a beaucoup de déception. On avait vraiment l’espoir de gagner et de décrocher notre première finale dans ce tournoi. Mais le Japon a tout simplement fait ce qu’il fallait pour nous en empêcher. Il était meilleur, il méritait de gagner, et il n’y a plus qu’à lui souhaiter le meilleur pour la finale."

Thibaud : "Je déteste perdre, surtout perdre comme ça… C’est dur à avaler. On est frustrées parce qu’on attendait évidemment mieux, parce que c’est chez nous, parce que c’est notre première Coupe du Monde pour la plupart, et parce qu’il y avait la place de passer…"

… Et fierté
France et Angleterre auront toutefois l’opportunité de sortir par la grande porte dans ce tournoi. Il reste un match pour la troisième place à gagner et une médaille à aller chercher. Les deux joueuses étaient d’ores et déjà tournées vers cet objectif à l’issue de leur défaite dans le dernier carré.

Fisk : "Nous sommes très fières d’avoir écrit l’histoire. Nous sommes la première équipe anglaise à atteindre les demi-finales de ce tournoi. Ce n’est pas rien. Il y a une chance qui nous est offerte d’aller encore un peu plus loin en décrochant cette troisième place, et nous allons tout faire pour ne pas passer à côté."

Thibaud : "On ne va pas baisser les bras, on va vite se remobiliser, et vite passer à autre chose. C’est le moment de montrer notre force de caractère et notre capacité à rebondir. Il faut impérativement chercher cette troisième place. Notre honneur est en jeu. La défaite est interdite."

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Résumé : France 0-1 Espagne

20 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Sun Wen : "Emelyne Laurent me fait penser à Kylian Mbappé"

21 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Sundhage : "On pourrait assister à l'un des plus beaux matches du tournoi"

21 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Coll les a scotchées

21 août 2018