Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Chili 2008

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Chili 2008

19 novembre - 7 décembre

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2008

La France et les Etats-Unis aux portes du bonheur

France's Eugenie Le Sommer celebrates after scoring
© Foto-net

On connaît désormais les noms des deux premiers qualifiés pour les demi-finales de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Chili 2008. Si la présence des Etats-Unis à ce niveau était attendue, la France, elle, fait figure d'invitée surprise. En effet, les Bleuettes n'avaient encore jamais atteint ce stade de la compétition. Depuis le début du tournoi, les deux formations peuvent compter sur la réussite de leur attaquante de pointe. Eugénie Le Sommer et Sydney Leroux comptent déjà quatre buts chacun à leur actif.

L'affiche
Nigeria 2:3 France

Une fois de plus, Le Sommer a fait toute la différence. Face à de solides Nigérianes, l'attaquante du Stade Briochin a fait parler son physique exceptionnel, mais aussi et surtout sa superbe technique individuelle. En offrant une victoire historique à son équipe, la jeune femme de dix-neuf ans a largement contribué à replacer la France parmi les grandes puissances du football féminin mondial.

Cueillies à froid par l'ouverture du score de Julie Machart, les Africaines n'ont pas tardé à faire valoir leurs propres arguments offensifs dans ce match. Deux buts signés Ebere Orji et Joy Jegede offraient au Nigeria un avantage logique à la pause. Malheureusement, la meneuse de jeu Rita Chikwelu n'a pas toujours su trouver les bonnes solutions pour permettre à son équipe de conserver cette avance. Dès le début de la deuxième mi-temps, Le Sommer faisait à nouveau parler son instinct de buteuse pour remettre les deux équipes à égalité. On se dirigeait vers la prolongation, lorsqu'un coup de génie de la remplaçante Coton Pelagie faisait basculer la victoire dans le camp français. Cette équipe de France euphorique a prouvé qu'elle avait des ressources morales. Désormais, elle se sent capable de tous les exploits.

L'autre matchEtats-Unis 3:0 Angleterre

Les Anglaises ont longtemps opposé une résistance farouche aux Américaines, mais le talent des anciennes championnes du monde a fini par faire la différence. Les protégées de Tony DiCicco ont cependant su faire preuve d'une belle patience. Contraintes de patienter jusqu'à la 53e minute pour voir Keelin Winters ouvrir le score, elles ne se sont jamais affolées et sont toujours restées maîtresses de leur sujet. Si les Etats-Unis ont parfois souffert pour prendre l'avantage, l'issue de la partie n'a plus guère fait de doute une fois que le verrou anglais a été forcé.

Sydney Leroux s'est ensuite chargée de donner un peu plus d'ampleur au score en réussissant un doublé dans les dernières minutes de la partie. L'Angleterre n'a jamais démérité, mais les joueuses à la bannière étoilée ont affiché un sang-froid et une maîtrise à toute épreuve. Face à une formation aussi disciplinée et difficile à manœuvrer que celle mise en place par Mo Marley, le résultat prime toujours sur la manière. En réussissant cet examen de passage, les Américaines ont prouvé qu'il faudrait compter avec elles dans la course au titre. Les Brésiliennes et les Allemandes sont prévenues.

La joueuse
Nora Coton Pelagie (FRA)

L'entrée en jeu de l'ailière à la mi-temps a totalement changé la physionomie du match contre le Nigeria. Non contente de causer des ravages sur son côté gauche, Coton Pelagie s'est trouvée directement impliquée dans l'égalisation de Le Sommer en ajustant un centre millimétré sur la tête de sa coéquipière. Mais la jeune joueuse du Paris Saint-Germain n'allait pas en rester là. A deux minutes du coup de sifflet final, elle plaçait une frappe phénoménale qui ricochait sur le poteau avant de franchir la ligne du but nigérian. Une heure après le coup de sifflet final, Coton Pelagie fêtait encore cet exploit invraisemblable. On la comprend !

Entendu..."Je suis très contente d'avoir réussi un nouveau doublé aujourd'hui. Peu importe quelle équipe nous affronterons en demi-finale. De toute façon, nous nous concentrons uniquement sur notre jeu", Sydney Leroux, attaquante des Etats-Unis

Les résultats completsNigeria 2:3 France
Etats-Unis 3:0 Angleterre

Explorer le sujet

Articles recommandés

England's Natasha Dowie fights for the ball with Elli Reed of the USA

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2008

Les Etats-Unis en deux temps (3:0)

30 nov. 2008

France's Nora Coton Pelagie celebrates after scoring against Nigeria

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2008

Coton Pelagie qualifie les Bleuettes (2:3)

30 nov. 2008

FWWC U-20 Chile 2008 - Round up Sunday November 30

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2008

FWWC U-20 Chile 2008 - Round up Sunday November 30

01 déc. 2008