Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018

05 - 24 août

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Guijarro met tout le monde d'accord

© Getty Images
  • Patri Guijarro a signé le premier triplé du tournoi
  • Elle dispute sa deuxième Coupe du Monde Féminine U-20 d'affilée
  • Ses équipières et son sélectionneur évoquent son rôle crucial

Présentée comme l’une des joueuses à suivre lors de cette Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, elle n’a pas tardé à confirmer ce statut. Patricia Guijarro a été l'instigatrice de la large victoire 4-1 face au Paraguay pour l’entrée en lice de l’Espagne. Auteure d’un triplé, la milieu de terrain a également offert une passe décisive à Claudia Pina.

"Nous aimons ce genre de défis", annonçait l’Espagnole au micro de FIFA.com il y a quelques mois, l’esprit déjà tourné vers France 2018. Au sommet avec le FC Barcelone, titulaire en sélection espagnole… Guijarro semble bien décidée à réussir sa Coupe du Monde.

Pendant que la joueuse du match regagnait les vestiaires le sourire aux lèvres, nous avons demandé à ses équipières et à son sélectionneur de nous parler de son rôle en sélection.

Pedro López, sélectionneur

Le sélectionneur de la Rojita affichait un large sourire en conférence de presse. "Patri est importante non seulement en raison de son talent, mais également par son caractère et son influence sur le groupe. Elle est une capitaine sur et en dehors du terrain. Son rôle est fondamental."

Aitana Bonmatí, capitaine

Équipières à Barcelone et avec la Rojita, Aitana et Patri se connaissent depuis les U-16 et ont déjà évolué côte à côte en sélection. Après avoir servi Guijarro sur son troisième but, Bonmatí estime qu'elle fait partie des joueuses qui ont contribué à souder le groupe. "Dès qu’elle le peut, elle fait une blague ou elle nous taquine. Elle est comme ça", dit-elle en riant, avant de louer la polyvalence de sa partenaire : "Quand elle évolue devant la défense, elle donne beaucoup de stabilité à l’équipe, mais comme on l’a vu face au Paraguay, elle peut également se décaler sur l’aile car elle possède une bonne conduite de balle et une excellente frappe".

© Getty Images

Claudia Pina, l’autre buteuse du jour

Claudia Pina a démontré pourquoi elle était passée directement des U-17 aux U-20. Même si elles n’avaient pas beaucoup joué ensemble auparavant, les deux jeunes femmes se sont entendues à merveille. "Après un une-deux avec Patri, j’ai continué à avancer, puis je suis rentrée dans le jeu et j’ai enroulé ma frappe dans le coin opposé", explique-t-elle. "E*voluer aux côtés d’une joueuse pareille est très facile*, parce qu’elle te comprend, elle sait jouer au football. On voit ce que ça a donné face au Paraguay".

Eva Navarro, auteure d’une passe décisive... et d’une prédiction

"Je lui avais dit qu’elle allait faire un grand match. Elle a déjà beaucoup d’expérience, elle joue en première division avec Barcelone et elle est capable de faire basculer une rencontre à elle seule." Avec Pina, Navarro est l’une des benjamines de la Rojita. Elle s’est illustrée lors du sacre de l’Espagne en finale du dernier UEFA EURO U-17 féminin. Face au Paraguay, elle a dynamité le flanc droit et a offert la dernière passe à Guijarro sur le troisième but espagnol de la soirée. "Elle est vraiment complète, elle sait tout faire", conclut Navarro.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Résumé : Paraguay 1-4 Espagne

06 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

L'Allemagne brille, l'Espagne scintille

06 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

L'Espagne frappe fort pour entrer (1-4)

06 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Guijarro carbure à l'ambition

25 avr. 2018