Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018

5 août - 24 août

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Gwinn, la confiance teintée de prudence

© Getty Images
  • *​Les cartes seront rebattues contre le Japon *
  • La bonne ambiance au sein du groupe est la clé du succès allemand
  • "Ça commence à frémir"

Giulia Gwinn est en quelque sorte le porte-bonheur de l'équipe d’Allemagne féminine U-20. Auteure de performances très convaincantes depuis son arrivée en France, la jeune femme a même été élue joueuse du match dès sa première apparition dans le tournoi. "Évidemment, c’est génial d’entamer la compétition par une récompense", explique la numéro 7 allemande dans un entretien accordé à FIFA.com. "Ça met en confiance. Je pense que j’ai une technique relativement bonne. Si on y ajoute ma vision du jeu et mon sens de la distribution, je pense avoir des arguments pour aider mon équipe."

Cette confiance a pu se faire apprécier tout au long de la phase de groupes. L’Allemagne est la seule équipe à avoir remporté ses trois matches au premier tour. En quart de finale, la Mannschaft affrontera le Japon, mais la sérénité règne : "C’est une bonne chose que nous nous entendions si bien en dehors du terrain. Ici, il n’y a pas de clans", confirme Gwinn. "Sur la pelouse, on sent que nous sommes sur la même longueur d’ondes et que tout fonctionne bien entre nous. Ce sentiment d’unité nous accompagne en permanence."

Toutes les conditions sont donc réunies pour obtenir un bon résultat ce 17 août. Mais la milieu de terrain du SC Fribourg sait pertinemment que les cartes seront rebattues face aux Young Nadeshiko. Les trois victoires du premier tour ne signifient déjà plus rien.

"Ça commence à frémir. À ce stade de la compétition, on n’a plus qu’une envie : entrer sur le terrain et jouer. La motivation sera d’autant plus forte en quart de finale que le Japon est un grand pays de football", poursuit-elle . "Nous aurons en face de nous un adversaire de qualité, qui maîtrise parfaitement les combinaisons. Il va falloir que nous soyons très attentives et ce dès le coup d’envoi. Si nous voulons résister et gagner notre billet pour les demi-finales, nous devrons être à plus de 100%."

Pour l’heure, les statistiques plaident plutôt en faveur de l’Allemagne. Les deux pays se sont affrontés à trois reprises dans cette compétition, dont deux fois dans des matches à élimination directe. Les Européennes ont remporté ces deux rencontres décisives. Gwinn estime pour sa part que l’histoire pourrait bien se répéter en Bretagne : "Nous voulons absolument gagner. Cette place dans le dernier carré, nous en rêvons. Nous sommes parfaitement préparées pour cette rencontre et nous savons que, si nous jouons sur nos points forts, nous pouvons l’emporter".

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

L'écart pour le Japon, les quarts pour un trio

13 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

L'Allemagne gagne, Haïti séduit (3-2)

13 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

L'Allemagne a trouvé l'équilibre

07 août 2018