Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Chili 2008

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Chili 2008

19 novembre - 7 décembre

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2008

Ri Ye Gyong veut récidiver

Korea DPR's Ri Ye Gong celebrates after scoring against France
© Foto-net

Ri Ye Gyong a fêté l'entrée en lice de la RDP Corée dans la compétition, face au Brésil, d'un but dans la première demi-heure de jeu. C'est elle aussi qui a ouvert aux siennes les portes de la finale. Entre-temps, l'efficace milieu a fait parler la poudre à deux reprises contre le Mexique et la Norvège. On ne s'étonnera donc pas de la trouver à la deuxième place du classement des meilleures buteuses.

Il est difficile de converser avec les footballeuses nord-coréennes, peu enclines à donner des interviews ou à bavarder avec les supporters. La barrière de la langue et l'extrême discrétion de la délégation découragent les échanges. FIFA.com a néanmoins pu profiter de la joie suscitée par la victoire en demi-finale pour s'entretenir avec la joueuse asiatique.

"Comme nous n'avions jamais affronté la France, nous ne savions pas trop à quoi nous attendre. Le match a été difficile, c'était un adversaire compliqué", confie Ri Ye Gyong en exclusivité pour FIFA.com, sans pouvoir cacher sa satisfaction d'être parvenue à marquer dans les arrêts de jeu, alors que les Bleuettes voyaient trois de leurs tirs s'écraser sur les montants.

Cap sur le doublé
"Nous avons remporté le dernier tournoi disputé en Russie. Je suis sûre qu'en nous donnant à fond, nous pouvons de nouveau décrocher le titre", assure Ri.

Les Nord-Coréennes sont proches de leur but, malgré un début de campagne poussif. Elles ont démarré par une défaite face au Brésil (2:3) et ont souffert pour vaincre la Norvège (3:2). Le sélectionneur Choe Kwang Sok a attribué leurs difficultés à la fatigue du voyage. Tout indique qu'il avait raison puisque, après leur deuxième sortie, elles sont redevenues les guerrières disciplinées et intraitables vues à l'œuvre à Russie 2006. Le Mexique a été le premier à en faire les frais (5:1). Ensuite est venu le tour des vaillantes Japonaises, matées 2:1 en quarts. Enfin, servies par la chance et l'expérience, elles ont fait plier la France sur le même score.

Mais cela est déjà du passé pour la pensionnaire d'Amrokgang. Son premier objectif en poche, elle espère à présent accomplir son rêve. "Je veux inscrire un but décisif en finale, comme je l'ai fait lors des demies", assure avec confiance la joueuse de 19 ans.

Dernier obstacle sur la route des Asiatiques, les Etats-Unis n'ont qu'à bien se tenir ! Rappelons que lors du dernier choc entre ces deux pays - la finale de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2008 -, la détermination nord-coréenne avait eu raison des Stars and Stripes.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Korea DPR's Pae Yon Hui shows off the FIFA U-17 Women's World Cup trophy.

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2008

Un champion, plusieurs vainqueurs

18 nov. 2008