Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Japon 2012

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Japon 2012

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2012

Hegerberg a le sens du but et de la famille

Andrine Hegerberg (L) and Ada Hegerberg of Norway look on
© Getty Images

La Norvège a mordu la poussière face à la RDP Corée pour son entrée en lice en Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2012. Mais malgré la défaite 2:4, pas question pour autant pour les vaincues de se laisser aller à la déprime et de n’y voir que des aspects négatifs.

C’est sans doute ce qui explique le grand sourire qu’arbore Ada Hegerberg lorsqu’il s’agit d’analyser la rencontre au micro de FIFA.com. "Malgré tout, c’était un bon match, mais simplement contre une équipe qui a été meilleure que nous", estime l’attaquante. "Mais rien n’est perdu, nous savions que dans ce tournoi, le match le plus dur serait le premier face à la meilleure équipe du groupe et un favori à la victoire finale."

La Norvégienne, elle, ne se fixe pas d’objectif aussi élevé que soulever le trophée, mais avant de se frotter au Canada et à l’Argentine, elle sait que son équipe a les moyens de s’améliorer. "Pendant plus d’une heure, nous avons résisté et nous avons su revenir deux fois au score. Cela montre que nous avons des qualités, et si nous arrivons à mieux les exploiter, j’espère que nous finirons les prochaines rencontres avec plus de points."

Parmi ces qualités, une Ada Hegerberg qui a autant le sens de la passe, comme en témoigne sa subtile déviation dans la course de Caroline Hansen pour la première égalisation (1:1), que celui du but, qui lui a permis de sentir le coup et exploiter un mauvais contrôle de la gardienne de but nord-coréenne. "J’étais tellement heureuse que je ne savais pas si je devais crier ou me mettre à pleurer", raconte l’attaquante tout juste âgée de 17 ans à l’évocation du but du 2:2. "A ce moment-là, nous pensions vraiment que nous pouvions gagner ce match."

Une famille en or 
Ce ne sera finalement pas le cas, mais la défaite n’atténue en rien le bonheur d’avoir inscrit son nom au tableau affichage d’une épreuve mondiale. "Marquer en Coupe du Monde, c’est un moment extraordinaire, auquel rêvent tous les attaquants", confirme Hegerberg, fan inconditionnelle d’Arsenal et de son ancien attaquant Thierry Henry. "C’est pour cela que je m’entraîne tous les jours."

L’entraînement permet certes de beaucoup travailler, mais il peut aussi être source de plaisir. Surtout quand on le partage avec sa grande sœur, et qu’on se retrouve avec elle en Coupe du Monde. Ada est donc tout heureuse de faire chambre commune au Japon avec son aînée Andrine Hegerberg, et de se retrouver à quelques mètres d’elle sur le terrain. "On passe presque tout notre temps ensemble, nous avons une grande complicité, et ça se retrouve sur le terrain", explique la cadette, qui est intarissable lorsqu’il s’agit d’évoquer les qualités de sa grande sœur. "Elle a le meilleur pied gauche que je connaisse. Elle me soutient, elle m’encourage, elle me conseille. C’est mon héroïne !"

Une héroïne, mais pas la seule. Et pour trouver les autres sources d’inspiration d’Ada, pas besoin de chercher bien loin. "Notre père et notre mère sont tous deux d’anciens joueurs professionnels, et ils sont depuis toujours nos entraîneurs personnels", révèle celle qui anime l’attaque de Stabæk avec sa sœur et qui rêve de faire de sa passion son futur métier. "Je fais des études à côté, mais le football, c’est ce qui me plaît le plus aujourd’hui. Cela ne tient qu’à moi de travailler le plus dur possible pour espérer en vivre et jouer très longtemps au plus haut niveau."

Et qui sait si dans quelques années, une petite Hegerberg junior ne jouera pas de grandes compétitions et ni dira pas : "Mon idole, c’est ma mère, une ancienne joueuse professionnelle qui a gagné la Coupe du Monde Féminine U-20 en 2012. Elle s’appelait Ada Hegerberg…"


Explorer le sujet

Articles recommandés

Japon 2012 - RDP Corée - Norvège - 20/08/2012

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2012

Japon 2012 - RDP Corée - Norvège - 20/08/2012

20 août 2012

Hyon Hi Yun (#10) of Korea celebrate with her team mates

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2012

La RDP Corée affirme ses ambitions (4:2)

20 août 2012

Kristine Hegland of Norway gestures

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2012

Hegland fait tout et le fait bien

04 août 2012

Elena Linari of Italy celebrates scoring the first goal

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2012

Linari, la puissance et l'inspiration

20 août 2012