Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Canada 2014

5 août - 24 août

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2014

L'hôte et les favoris au rendez-vous

© Getty Images

LE FILM DE LA JOURNÉE- Pour la dernière journée des Groupes A et B, la logique a été respectée. Non seulement les équipes désignées favorites lors du tirage au sort ont fait honneur à leur statut, mais le classement final à l’issue des dernières rencontres est exactement le même qu’avant le coup d’envoi.

Pendant qu’à Moncton, les USA s’imposaient sans jamais trembler contre la RP Chine, l’Allemagne faisait voler en éclats la défense du Brésil à Montréal. Mais contrairement à ce que laisse entendre le score final, les Européennes ont tremblé, en étant menées 0:1 à la mi-temps, un résultat qui compromettait leur première place et laissait les Sud-Américaines à portée de qualification. Quant au Groupe A en soirée, il a vu le Canada créer un petit exploit en battant la RDP Corée, pendant que la Finlande, qui avait encore ouvert le score, a dû s’incliner contre le Ghana qui, malgré six points au compteur, doit dire adieu à la compétition.

Résultats*Groupe A *
RDP Corée 0:1 Canada
Ghana 2:1 Finlande

Groupe B
Etats-Unis 3:0 RP Chine
Brésil 1:5 Allemagne

Le but
*Brésil - Allemagne 1:2, Pauline Bremer (64') *
Des occasions vendangées et un penalty manqué auraient pu miner le moral de Pauline Bremer, alors que son équipe était menée au score et menacée de voir s’envoler la première place du groupe, voire la qualification. Mais l’attaquante a montré sa force de caractère en seconde période, après que Sara Däbritz avait égalisé. Récupérant le ballon au milieu de terrain, elle a accéléré côté gauche, mis la pauvre Julia dans le vent d’un crochet, puis changé de direction pour se débarrasser de la gardienne Leticia, pour marquer, certes dans un but vide, mais sans angle et de son mauvais pied, le gauche. Un bijou qui permettait à l’Allemagne de passer en tête.

Les moments-clés*Les USA touchent du bois : *Les Chinoises ont passé une bonne partie de leur temps à courir derrière le ballon, mais aussi à le voir rebondir sur leurs montants. Mallory Pugh de la tête puis sur un cafouillage a trouvé respectivement le haut puis la base du poteau droit de Lu Feifei, et Katie Naughton, à bout portant, a envoyé sa reprise sur la barre. Heureusement, entre temps, Lindsey Horan avait trouvé le chemin des filets. Ou plutôt de la transversale… Mais le ballon a rebondi derrière la ligne si bien que les USA ont ouvert la marque sans faire trembler les filets !

Bête noire… et rouge et jaune : L’Allemagne commence à se faire une spécialité de traumatiser les supporters du Brésil ! Non seulement la Nationalmannschaft a brisé les rêves de qualification de la Seleçao *pour les quarts de finale, mais en plus, elle a été sans pitié en faisant trembler les filets à cinq reprises. De quoi rappeler de mauvais souvenirs à tous les amoureux du *Jogo Bonito qui, il y a quelques semaines, avaient déjà vu leurs protégés, en l’occurrence l’équipe de Luiz Felipe Scolari, s’incliner 1:7 contre les Allemands en demi-finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014. Après avoir infligé à la sélection masculine A la plus lourde défaite de son histoire en Coupe du Monde, l’Allemagne a récidivé en faisant subir aux Canarinhas leur plus lourd revers dans l’histoire de la Coupe du Monde Féminine U-20.

Une affiche sans étoiles : La rencontre entre la RDP Corée et le Canada promettait de voir à l’œuvre deux des meilleures joueuses depuis l’ouverture du tournoi, la Coréenne Ri Un Sim et la Canadienne Jessie Fleming. Mais surprise, sur la feuille de match, les deux étoiles attendues étaient sur la touche. Fleming allait y rester, suite à une blessure de dernière minute. Quant à l’Asiatique, elle avait été ménagée par précaution après avoir quitté le terrain une poche de glace sur le genou lors de la victoire sur le Ghana (3:0), mais a finalement pu prendre part aux débats en entrant à la pause… pour voir Janine Beckie, la remplaçante de Fleming, faire la différence !

*La stat *12 - Dans le Groupe B de Canada 2014, unanimement considéré comme le plus relevé en raison de la présence des des triples championnes du monde américaines, des doubles vainqueurs allemandes, et du Brésil et de la RP Chine, traditionnelles grandes puissances du football féminin, la Nationalmannschaft a fait trembler les filets 12 fois pour finir première du groupe après un succès 2:0 contre les USA, un nul 5:5 contre la RP Chine et une victoire 5:1 face au Brésil. "C’est un exploit d’avoir marqué 12 fois contre des équipes aussi fortes", estime Maren Meinert, la sélectionneuse allemande.

Entendu..."Mes joueuses sont très bonnes, mais je ne peux pas trop leur en demander. Elles jouent des matches de championnat chinois, et le niveau de ces matches n’est pas aussi bon que celui des matches que jouent les Américaines aux Etats-Unis" - Jun Wang, sélectionneur de la RP Chine

Le programmeMercredi 13 août 2014
*
Groupe C*
République de Corée - Mexique, Toronto, 20h00
Nigeria - Angleterre, Edmonton, 18h00 
Groupe D 
Costa Rica - Nouvelle-Zélande, Toronto, 17h00 
Paraguay - France, Edmonton, 15h00
(horaires en heures locales)

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2014

Le Ghana gagne mais prend la porte (2:1)

13 août 2014

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2014

Les USA montent en puissance et dans le quart (3:0)

12 août 2014

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2014

Le Canada en quart et en plein rêve (0:1)

13 août 2014

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2014

Canada 2014 : Ghana - Finlande

13 août 2014

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2014

Canada 2014 : RDP Corée - Canada

13 août 2014

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2014

Canada 2014 : USA - RP Chine

12 août 2014

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2014

Canada 2014 : Brésil - Allemagne

12 août 2014