Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018

05 - 24 août

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA

La résistance américaine reste vaine

© Getty Images

Les Etats-Unis ont été menés au score pour la troisième fois depuis le début de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2016. Et pour la troisième fois, elles sont revenues. Les Stars and Stripes n’ont cependant pas réussi à renverser totalement la situation en demi-finale, s’inclinant 2:1 en prolongation face à la RDP Corée, au terme d’une rencontre très engagée par moments.

Bien que leurs espoirs d’un quatrième titre mondial se soient désormais évanouis, les Américaines pourraient presque mériter un trophée pour leur détermination et leur combativité. Déjà revenues au score lors de la phase de groupes pour faire match nul avec le Ghana, elles avaient récidivé en quart de finale pour décrocher la victoire contre le Mexique. "Cette conviction nous animait jusqu’au coup de sifflet final et personne n’a lâché quoi que ce soit", confirme à FIFA.com la buteuse américaine du jour, Natalie Jacobs. "Nous l’avons montré lors du match contre le Mexique et encore une fois aujourd'hui. Nous sommes forcément déçues, mais nous avons tout donné sur le terrain", poursuit-elle. "Nous avons continué à nous battre, comme nous l’avions fait lors du match précédent. Chacune de nos sorties dans ce tournoi nous a confrontées à de nouvelles difficultés. Et nous y avons fait face à chaque fois."

Jacobs a débuté la rencontre en défense avant de se retrouver aux avant-postes dans les dernières minutes pour tenter d’arracher l’égalisation, ce qu’elle a fait de belle manière. Sa volée instinctive a lobé la gardienne adverse, une finition qui n’est pas tout à fait le fruit du hasard : utilisée en défense centrale pendant le tournoi, elle évolue plutôt en attaque au sein de son équipe universitaire, Notre-Dame. Ses talents d’artiste ne se limitent pas aux terrains de football. À 19 ans, elle suit des études de cinéma, de télévision et de théâtre et compte la peinture, le dessin et le piano parmi ses loisirs. Sa mère a même remporté un Emmy Award en tant que journaliste.

Les États-Unis doivent encore disputer le match pour la troisième place, dans ce qui est train de devenir un grand classique du football féminin, face au Japon. Fidèle à leurs habitudes, les Américaines ne prendront sans doute pas à la légère cette première rencontre de la journée finale. "La déception l’emporte après notre défaite, mais il faut regarder vers l’avant", insiste la sélectionneuse américaine Michelle French. "Les joueuses doivent comprendre que le tournoi n’est pas encore terminé. Nous devons nous relever et continuer à nous battre pour aller chercher la troisième place."

Un sentiment entièrement partagé par Jacobs. "Ce match a été acharné du début à la fin, comme nous nous y attendions", confie la défenseuse. "Mais nous pouvons en tirer des enseignements positifs, les efforts consentis, l’envie, et nous en servir pour la suite. Il nous reste un match à disputer pour essayer de décrocher cette troisième place."

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2016

PNG 2016: RDP Corée - Etats-Unis en vidéo

29 nov. 2016

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2016

RDP Corée - Etats-Unis en images

29 nov. 2016

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA

Pugh, la jeunesse exemplaire

18 nov. 2016

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2016

Suspense au carré !

29 nov. 2016

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA

Les quatre fantastiques

28 nov. 2016