Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Allemagne 2010

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Allemagne 2010

13 juillet - 1 août

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2010

Les Américaines plaident la fatigue

Amber Brooks (R) of USA celebrates after scoring
© Getty Images

Les statistiques restent extrêmement impressionnantes : seulement deux défaites en 28 matches en Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, sans compter les échecs en séance de tirs au but. Pourtant, c’est bien la tristesse qui dominait dans le QG américain ce dimanche, après l’élimination en quarts de finale aux mains du Nigeria.

C’est peut-être la manière qui surprend le plus, puisque ce sont deux des éléments les plus fiables de l’équipe étasunienne, l’attaquante Sydney Leroux et la capitaine Christine Nairn, qui ont raté leurs tentative des 11 mètres et scellé la défaite 4:2 face à des Africaines à 100% de réussite sur leurs quatre premiers essais.

Plus que ce coup de sort, c’est le scénario de la première mi-temps qui a dû heurter les Américaines. En effet, le public d’Augsburg n’a vu qu’elles tout au long des 45 premières minutes et il aurait fallu un grand effort d’imagination, à la pause, pour les concevoir privées de la grande finale de dimanche et du choc tant espéré contre l’Allemagne.

Ce n’est pas la fin de tout, elles auront encore beaucoup de grandes compétitions à disputer. Je les soutiens de tout mon cœur

Après l’ouverture du score par Amber Brooks, dès la 9ème minute de jeu, les USA ont continué de dominer le jeu et de se créer des occasions qu’elles n’ont pas eu la bonne idée de concrétiser, la faute à une défense acharnée des Nigérianes et à une Alaba Jonathan impériale dans ses cages. Mais à ce stade, un tel gâchis inquiétait d’autant moins le staff que les Falconets peinaient même pour sortir de leur moitié de terrain.

La pause a changé la face de la rencontre, à moins que ce ne soit la condition physique des Américaines… Le Nigeria a progressivement pris confiance et mis à contribution de plus en plus souvent une Bianca Henninger qui n’a cédé qu’à 11 minutes du terme, sur un boulet de canon de Helen Ukaonu.

La sélectionneuse américaine, Jill Ellis, a tenté d’expliquer ce renversement de situation : "La fatigue a joué un grand rôle et c’est d’ailleurs pour ça que j’ai utilisé les trois remplacements. On avait du mal à récupérer le ballon. Il aurait fallu mettre nos occasions au fond, mais ça n’a pas voulu sourire".

À démarrage poussif, suite fatiganteSi fatigue il y avait, elle était peut-être due à l’effort qu’avaient dû fournir les girlz pour battre la République de Corée lors de la troisème journée, après leur nul 1:1 face au Ghana en ouverture. Acculée, la coach avait dû aligner ses meilleurs éléments au lieu de les mettre au repos.

Cette surprenante élimination tient donc également au démarrage poussif des Américaines contre le Ghana. Après ce signal d’alarme, elles ont pourtant démontré tout leur potentiel en étrillant la Suisse 5:0 avant de dominer les Sud-Coréennes 1:0. Elles ont ainsi remporté pour la cinquième fois leur poule en cinq éditions.

Allemagne 2010 restera donc comme la première Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA dont les demi-finales se disputeront sans les USA, mais Ellis estime que ses joueuses peuvent rentrer la tête haute. "Je leur ai dit dans les vestiaires que ce n’est pas la fin de tout et qu’elles auront encore beaucoup de grandes compétitions à disputer", a-t-elle assuré. "Je les soutiens de tout mon cœur, elles ont travaillé très dur et ont beaucoup mûri en tant que footballeuses".

Explorer le sujet

Articles recommandés

USA farewell

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2010

USA farewell

26 juil. 2010

FWWC U-20: Quarterfinal USA - NGA

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2010

FWWC U-20: Quarterfinal USA - NGA

25 juil. 2010