Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Canada 2014

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Canada 2014

5 août - 24 août

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2014

Les Bleuettes sur le toit de l'Europe

Kadidiatou Diani of France U19 women celebrates scoring her sides second goal.
© Getty Images

Après avoir remporté un tournoi continental très disputé, la France sera présente à la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, l'année prochaine au Canada, en compagnie de l'Angleterre, qu'elle a battue 2:0 le 31 août en finale. Les deux équipes seront accompagnées de leurs victimes en demi-finales, l'Allemagne et la surprenante Finlande.

Les joueuses de Gilles Eyquem se sont adjugé le Championnat d'Europe Féminin U-19 de l'UEFA pour la première fois depuis 2010 après avoir dominé le Danemark, le Pays de Galles, hôte de la compétition, l'Allemagne et l'Angleterre. En finale face aux Jeunes Lionnes de Mo Marley, lesTricolores se sont imposées en prolongation grâce à deux buts marqués de la tête par Sandie Toletti et Aminata Diallo.

"C'est un grand bonheur car les filles ont énormément travaillé pour arriver à ça", confie un Gilles Eyquem forcément très enthousiaste. "C'est une victoire pour toute l'équipe, pour tout le groupe. Pour faire un bon match de football, il faut deux grandes équipes. Ça a été le cas aujourd'hui et la victoire est d'autant plus belle."

Eyquem ne tarit pas d'éloges envers les Anglaises, qui peuvent quitter Llanelli et effectuer le court voyage qui les ramènera à la maison la tête haute. Après tout, elles ont non seulement infligé un 4:0 aux Finlandaises en demi-finale, mais surtout terminé en tête de leur groupe, devant les Françaises. "Il est toujours très difficile d'accepter la défaite, mais du point de vue de l'entraineur et de l'encadrement technique, ce n'est pas le goût de la défaite qui prime", estimait Marley juste après la finale. "Le comportement et les performances des filles pendant toute la compétition nous rendent très fiers, et nous leur avons fait savoir."

Déception pour l'Allemagne
Même son de cloche du côté de la Finlande, malgré la lourde défaite contre l'Angleterre en demi-finale. Pour l'équipe dirigée par Marianne Miettinen, le simple fait d'être présente en phase finale de la compétition européenne était un motif de fierté, d'autant plus que cette place a été conquise aux dépens de la Norvège et de la Suède, tenante du trophée avant le sacre des Bleuettes.

"Les joueuses feraient fausse route si elles ne ressentaient aucune déception après la défaite 4:0 contre l'Angleterre", assure la sélectionneuse. "Mais je leur ai dit que le retour au pays sera un retour victorieux, car nous avons joué trois très bons matches et nous avons un billet pour le Canada à offrir à nos compatriotes. Il y a de quoi être fier. C'est une grande expérience pour le football féminin finlandais. Ces joueuses formeront l'ossature de l'équipe nationale seniors dans quelques années. L'expérience glanée ici se révélera alors fondamentale."

L'Allemagne est la quatrième et dernière sélection à revenir du Pays de Galles avec un passeport valide pour la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, qui aura lieu en août 2014 au Canada. Cela dit, l'humeur est un peu moins à la fête que chez les trois autres qualifiés. Certes la grande forme de la jeune Pauline Bremer, 17 ans, six fois buteuse et Soulier d'Or du tournoi, est un motif de satisfaction, mais les féminines allemandes ont tendance à considérer tout autre résultat qu'une victoire en Europe comme un échec.

Ainsi, l'élimination en demi-finale contre la France n'a manifestement pas encore été digérée. "C'est une défaite amère", regrette la latérale gauche Manjou Wilde. "Le match a été très équilibré, mais nous avons gâché trop d'occasions. On peut dire aussi que nous avons manqué de réussite", constate de son côté la milieu de terrain Rebecca Knaak à propos de cette défaite 2:1.

Reste que l'Allemagne a assuré l'essentiel en se qualifiant pour l'épreuve reine de la catégorie. Le Danemark, la Norvège, la Suède et le Pays de Galles, tous décevants en phase de groupes, ne peuvent pas en dire autant.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Peter Montopoli, General Secretary of the Canadian Soccer Association

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Montopoli : "Nous voulons marquer l'histoire"

21 mars 2013

Championnat d'Europe Féminin U-19 de l'UEFA

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2014

Championnat d'Europe Féminin U-19 de l'UEFA

30 août 2013