Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Canada 2014

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Canada 2014

5 août - 24 août

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2014

Les Sud-Coréennes vers le Grand Nord

Korea Republic players celebrate after winning the FIFA U-20 Women's Worl
© Getty Images

Lors de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Canada 2014, l'AFC sera représentée par la République de Corée, la RDP Corée et la RP Chine, qui forment le podium du Championnat Féminin U-19 asiatique. Disputée à Nankin du 11 au 20 octobre, la compétition à six équipes a vu les Sud-Coréennes réaliser une série de cinq matches sans défaite et reconquérir un trophée qu'elles n'avaient pas brandi depuis leur premier sacre, en 2004.

Sur la lancée des excellentes prestations de son pays aux deux dernières Coupes du Monde Féminines U-20, l'équipe de Jong Songchon avait pour objectif de décrocher une quatrième participation consécutive à l'épreuve. Cette ambition a été sérieusement mise à mal par le nul 2:2 concédé face à la RP Chine lors de son entrée en lice.

Les Taegeuk Nangja ont remis leur campagne sur les bons rails en corrigeant le Myanmar 7:0 lors du match suivant, avant de s'imposer 2:0 face au Japon. Elles ont ainsi gagné leur place dans le trio de tête. Après avoir enregistré une difficile victoire 2:1 contre les Nord-Coréennes, elles ont battu une Australie aux abois sur le même score pour sceller leur deuxième titre asiatique consécutif. "Même si nous avons rencontré quelques difficultés contre l'Australie, les joueuses ont réussi à surmonter ces problèmes grâce à leur gros mental", confie le sélectionneur Jong Songchon. "Nous avons bien adapté notre stratégie tout au long de la compétition. Les joueuses ont montré qu'elles sont fortes aux niveaux technique et tactique. Maintenant que nous savons que nous allons à la Coupe du Monde, nous allons travailler aux préparatifs."

Les Chinoises à la peine
Étiquetée favorite avant la compétition, la RDP Corée a réalisé un superbe parcours, entamé par une large victoire 6:2 face à l'Australie avec un triplé de Ri Un Sim. Les Nord-Coréennes se sont ensuite imposées 1:0 face à la RP Chine puis 2:0 face au Myanmar, maintenant ainsi leur bilan parfait. Malgré leur courte défaite face à leurs voisines du Sud, elles ont assuré leur qualification en tant que deuxièmes en obtenant un nul vierge face au Japon.

Finaliste à Thaïlande 2004 et Russie 2006, la RP Chine, qui évoluait sur ses terres, visait une cinquième qualification. Pourtant, les filles de Wang Jun ont cafouillé leur départ face à la République de Corée, avant de se mettre en fâcheuse posture en s'inclinant 1:0 face à la RDP Corée. "Nous avions prévu d'assurer notre qualification avec des victoires contre la République de Corée, l'Australie et le Myanmar, mais les résultats des deux premiers matches ont sévèrement entamé nos chances", regrette Wang en dressant le bilan de la campagne pour FIFA.com. "Nous avons été contraints de changer notre fusil d'épaule et j'ai été satisfait de voir les joueuses bien appliquer nos plans de jeu."

Ces changements tactiques ont été récompensés par un succès 2:1 capital face à une Australie diminuée par l'absence de joueuses clés retenues avec les A. Portées par leur public, les Chinoises ont ensuite arraché un nul 2:2 face au Japon après avoir été menées au score. Lors de la dernière journée, elles ont écrasé le Myanmar 8:0, ce qui leur a permis de devancer le Japon d'une courte tête à la différence de buts dans la course à la qualification pour Canada 2014.

Rivaliser avec les meilleures
"La victoire contre l'Australie a été capitale pour nous", admet Wang, "Ce résultat nous a redonné espoir et nous a donné du baume au cœur au bon moment. Nous sommes qualifiés pour la Coupe du Monde mais maintenant, nos joueuses savent qu'elles ont du pain sur la planche pour s'améliorer et prétendre rivaliser avec les meilleures équipes du monde."

La République de Corée termine avec le meilleur bilan offensif de la compétition : 15 buts en cinq matches, dont cinq pour la capitaine Jang Selgi face au Myanmar. Buteuse contre la Chine en ouverture et face la RDP Corée, Jang Selgi a inscrit son huitième but contre l'Australie. Son efficacité lui a valu de décrocher les titres de meilleure joueuse et meilleure buteuse.

Même si elle termine derrière la RDP Corée au classement, la RP Chine s'est aussi montrée impressionnante d'efficacité, avec la deuxième meilleure attaque, un petit but derrière la République de Corée. Wang Shuang a signé un doublé face à l'Australie, avant de réussir un triplé contre le Myanmar. Sa partenaire offensive Song Duan n'a pas été en reste puisqu'elle est à créditer de quatre buts.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Korea Republic players celebrate after winning the FIFA U-20 Women's Worl

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2012

La Corée prépare ses futurs succès

31 août 2012

Yoko Tanaka of Japan runs with the ball

Football féminin

Tanaka dans les pas de Sawa

05 oct. 2012

France defender and captain Wendie Renard (2nd R) is congratuled by teammates.

Football féminin

Un mois au féminin : septembre 2013

30 sept. 2013

Passage sécurisé pour la République de Corée

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2012

Passage sécurisé pour la République de Corée

12 août 2013

Kadidiatou Diani of France U19 women celebrates scoring her sides second goal.

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2014

Les Bleuettes sur le toit de l'Europe

01 sept. 2013

Les folles aventures d'une idole japonaise

Football féminin

Les folles aventures d'une idole japonaise

09 août 2013