Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018

5 août - 24 août

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Nnadozie, gardienne de l'espoir nigérian

© Getty Images
  • Chiamaka ​Nnadozie a rassuré ses coéquipières en multipliant les arrêts
  • La gardienne a été l’héroïne de la rencontre
  • "Nous avons lutté jusqu’au bout", confie-t-elle

Parfois, une seule joueuse peut faire toute la différence entre le désespoir et l’euphorie. Au coup de sifflet final, les Haïtiennes se sont effondrées sur le terrain, incapables de masquer leur déception. À quelques mètres d’elles, les Nigérianes ont laissé éclater leur joie, soulagées d’être toujours dans la course pour une place en quarts de finale. Les Falconets doivent leur survie à leur gardienne Chiamak Nnadozie, qui a poussé les attaquantes adverses au désespoir.

"C’était un match très difficile", reconnaît la grande gardienne au micro de FIFA.com. "Les Haïtiennes étaient très fortes mais, nous aussi, nous avons du talent. Nous avons suivi les consignes, nous avons tout donné et nous avons lutté jusqu’au bout. Nous avons résisté à la pression adverse et, au bout du compte, nous avons fini par l’emporter. Je suis si heureuse !“

© Getty Images

Et il y a de quoi. Sa performance lui a valu d’être élue Joueuse du Match - Le Moment de briller par le Groupe d’Étude Technique de la FIFA (TSG). L’exploit a été fêté comme il se doit par la gardienne et ses coéquipières. "À l’issue du match, elles sont toutes venues me voir. Elles étaient très, très contentes. C’était génial. Elles sont juste venues, elles m’ont embrassée et elles m’ont dit que j’étais la meilleure. Elles étaient simplement là pour m’encourager."

Nnadozie abordera donc en confiance le prochain match à quitte ou double contre la RP Chine. Grâce à leur meilleure différence de buts, les Africaines peuvent se contenter d’un nul pour accéder au tour suivant. Mais la gardienne des Rivers Angels sait que rien n’est jamais joué d’avance. "Nous avons le même nombre de points que les Chinoises. Ça s’annonce donc compliqué. Il faut faire de notre mieux et donner tout ce que nous avons. D’une certaine façon, ce sera notre ultime combat", conclut-elle.

© Getty Images

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Les Grenadières tombent encore au combat (0-1)

09 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

L'Allemagne se rapproche du grand huit (2-0)

09 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Bacha, la lumière au bout du couloir

08 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Ajibade, un parcours comme sur des roulettes

23 mai 2018