Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Allemagne 2010

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Allemagne 2010

13 juillet - 1 août

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2010

La RDP Corée tire les leçons

Myong Hui Jo of North Korea looks dejected
© Getty Images

Championne du monde en 2006 et finaliste de l'édition 2008, la RDP Corée figurait fort logiquement parmi les favoris de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2010. Malgré ce statut enviable, les Asiatiques ont dû baisser pavillon dès les quarts de finale, battues par le pays hôte (0:2). Cette défaite n'empêche cependant pas Choe Kwang-Sok de se montrer optimiste quant à l'avenir de ses protégées.

*Tout s'est joué au premier tour *"Aujourd'hui, nous avons beaucoup appris face à une grande équipe allemande. Pour nous, il est particulièrement important de pouvoir disputer de tels matches si nous souhaitons continuer à nous améliorer", soulignait le sélectionneur au coup de sifflet final, samedi dernier à Bochum. Dans ces circonstances difficiles, Choe n'a pas cherché à masquer les lacunes de son équipe : "L'Allemagne était un adversaire de qualité. Nous avons été inférieurs dans le combat et sur le plan physique".

Les causes de l'élimination de la RDP Corée ne sont peut-être pas tant à rechercher dans le match lui-même que dans les circonstances qui l'entourent. Après tout, il n'y a sans doute rien d'infâmant à s'incliner face à une équipe du calibre de l'Allemagne, surtout lorsqu'elle évolue devant son public. En revanche, les Nord-coréennes auraient pu s'épargner cette épreuve en décrochant la première place de leur poule. Tout avait pourtant bien commencé, avec deux succès contre le Brésil (1:0) et la Nouvelle-Zélande (2:1). Malheureusement, l'échec enregistré face à la Suède (2:3) est venu bouleverser un plan de route bien établi.

Un avenir prometteurDe fait, la RDP Corée n'a pas démérité, comme le rappelait la sélectionneuse allemande Maren Meinert, à l'issue de la qualification de son équipe pour les demi-finales : "La Corée du Nord était peut-être le plus difficile de tous les autres quarts de finalistes que nous aurions pu rencontrer". Au Chili comme en Russie, les Asiatiques ont su proposer un football de haut niveau, basé sur la discipline, la rigueur tactique et la qualité technique. Toutes ces qualités ne leur ont certes pas permis d'intégrer le dernier carré d'Allemagne 2010 mais il y a fort à parier que la plupart de ces joueuses ont encore un bel avenir devant elles au niveau international.

"Chez nous, le football masculin commence tout juste à retrouver des couleurs. A l'inverse, le football féminin profite d'une bonne exposition, grâce aux titres que nous avons remportés ces dernières années", relevait Choe il y a quelques jours à peine. On imagine que le stratège nord-coréen pense déjà la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2011, qui aura lieu en Allemagne et pour laquelle la RDP Corée est d'ores et déjà qualifiée. A en juger par les prestations livrées depuis le début du tournoi, quelques-unes des joueuses présentes en Allemagne pourraient bien être du voyage l'année prochaine.

Explorer le sujet