Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018

5 août - 24 août

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Revivez France 2018 en chiffres

© Getty Images
  • Une pluie de triplés
  • Les reines de frappes longue distance
  • Des penalties manqués et un palier dépassé

Tandis que les internautes continuent de voter pour élire le but du tournoi de France 2018 (si vous ne l’avez pas encore fait, découvrez les dix bijoux en lice et votez avant le 31 août), FIFA.com s’est penché sur les chiffres marquants de la neuvième édition de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA.

Lire également

France 2018 : votez pour le But du Tournoi

60

60 pour cent des penalties tirés ont fini au fond des filets. Cette moyenne de 6 sur 10 fait de France 2018 l’édition la moins prolifique dans ce domaine. À titre de comparaison, il avait fallu attendre quatre éditions et 17 tentatives avant de voir le premier échec sur penalty dans cette compétition.

36 

36 matches en Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA figurent désormais au tableau de chasse de Maren Meinert, ce qui constitue un record dans un tournoi FIFA. Durant son séjour en Bretagne, la sélectionneuse de l'Allemagne, qui avait ouvert le score pour son pays en finale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2003™, a dépassé Javier Lozano (32 matches en Coupe du Monde de Futsal de la FIFA), Ze Miguel et Alexandre Soares (33 matches chacun en Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA) et Les Scheinflug (33 matches en Coupe du Monde U-20 de la FIFA).

32 

32 mètres, c’est la distance qui séparait Honoka Hayashi du but adverse au moment d'inscrire l’unique but de la rencontre entre le Japon et les États-Unis. Par la suite, Hinata Miyazawa est devenue la première joueuse depuis dix ans à marquer depuis l’extérieur de la surface de réparation en finale d'une Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA. Sydney Leroux et Alex Morgan étaient les dernières à avoir signé cet exploit, en 2008.

14 

14 ans et 327 jours, c’est l’âge auquel la défenseuse d'Haïti Dougenie Joseph est devenue la plus jeune titulaire de l’histoire de la Coupe du Monde Féminine U-20, à l’occasion d'un match contre la RP Chine. La benjamine de la compétition reste cependant l’internationale américaine Sydney Leroux, entrée en cours de jeu à 14 ans et 187 jours sous les couleurs du Canada face à l’Australie, en 2004.

9

9 Coupes du Monde Féminines U-20, c’est le temps qu’il a fallu attendre pour vois les États-Unis quitter pour la première fois le tournoi à l’issue de la phase de groupes.

6

6 triplés ont été inscrits en France. Établi en 2012, le précédent record était de cinq coups du chapeau. Pour la deuxième édition de suite, le Japon a enregistré deux triplés dans un même match grâce aux exploits de Saori Takarada et Riko Ueki contre le Paraguay. Avant la huitième édition, les Jeunes Nadeshiko n’avaient pas inscrit le moindre triplé.

5

5 passes décisives figurent au compteur de la Japonaise Jun Endo, qui affiche le deuxième meilleur total sur une édition. Pauline Bremer avait offert six passes décisives à ses coéquipières lors de Canada 2014.

3

3 records nationaux dans des compétitions FIFA ont été battus par l’Angleterre en un peu plus de 14 mois. Elle a donné le ton en remportant la Coupe du Monde U-20 de la FIFA. Les Anglais, qui n’avaient plus gagné de compétition mondiale depuis 51 ans, ont réalisé la passe de deux quatre mois plus tard en décrochant la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, grâce notamment à Phil Foden. L’Angleterre n’avait encore jamais remporté un match à élimination directe en Coupe du Monde Féminine U-20. Elle a pourtant réussi le tour de force de décrocher la troisième de France 2018, en dominant le pays hôte aux tirs au but. On pourrait ajouter à cette liste l’équipe masculine qui a atteint les demi-finales de Russie 2018.

3

3 pays issus du même continent étaient présents en demi-finale de la Coupe du Monde Féminine U-20 pour la première fois : Angleterre, France et Espagne. À l’inverse, quatre continents étaient représentés dans le dernier carré de Thaïlande 2004 grâce à l’Allemagne, à la RP Chine, aux États-Unis et au Brésil.

1

1 seul match est allé au-delà du temps réglementaire en France, ce qui constitue un record en Coupe du Monde Féminine U-20. En revanche, cinq des huit matches à élimination directe de Canada 2002 ont donné lieu à une prolongation.

0

0 pays avaient soulevé les trois trophées FIFA féminins (Coupe du Monde Féminine de la FIFA™, Coupes du Monde Féminines U-20 et U17) avant le sacre du Japon en Bretagne. L’Allemagne, la RDP Corée et les États-Unis en ont remporté deux chacun.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Votez pour le But du Tournoi !

27 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Le Japon s’invite dans un quatu-or

27 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Consolation en or pour Guijarro

24 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Japon doré, Angleterre bronzée

24 août 2018