Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Chili 2008

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Chili 2008

19 novembre - 7 décembre

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2008

Ce sera États-Unis - RDP Corée

USA Sydney Leroux and Christine Nairn
© Action Images

LE FILM DE LA JOURNÉE - En 21 jours, la hiérarchie du football féminin dans les catégories de jeunes n'a pas bougé d'un iota. Le 7 décembre à La Florida (Santiago), les États-Unis et la RDP Corée vont rééditer à la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Chili 2008 l'affiche finale de l'épreuve U-17 néo-zélandaise. Reste à savoir si nous assisterons au même dénouement.

Mieux valait ne pas avoir de problèmes cardiaques hier, à Temuco et Coquimbo. En effet, les deux billets pour la finale ont été distribués suite à un but de dernière minute et à un succès étriqué 1:0.

L'afficheFrance 1:2 RDP Corée
Buts : Nora Coton Pélagie (51') pour la France ; Ri Un Ryang (68') et Ri Ye Gyong (90+3') pour la RDP Corée

La chance a finalement souri aux Nord-Coréennes, qui ont vu leur cadre repousser trois tentatives françaises dans le dernier quart d'heure. Alors que tout le monde s'apprêtait à vivre une prolongation, Ri Ye Gyong a surgi pour reprendre un centre de Pak Kuk Hui et qualifier son pays pour sa deuxième finale consécutive chez les U-20.

Puissantes et pleines de culot, les Bleuettes ont regardé leurs adversaires dans les yeux pendant tout le match. Par moments, elles ont même repoussé les tenantes du titre dans leurs derniers retranchements, mais elles ont péché à la finition. La petite communauté asiatique de Temuco a donc plusieurs bonnes raisons de fêter cette victoire laborieuse obtenue grâce à deux buts entrés dans les registres statistiques. Celui de l'égalisation est en effet le 100e inscrit à Chili 2008 et celui de la victoire est le 400e de l'histoire de la compétition.

L'autre matchÉtats-Unis 1:0 Allemagne
But : Sydney Leroux (21')

Même si le score ne le reflète pas, les Américaines ont largement dominé les Allemandes. Au final, le but de la décisive Sydney Leroux - son cinquième dans la compétition - aura suffi aux États-Unis pour accéder à la grande finale. Les représentantes de la bannière étoilée ont battu les Européennes à leur propre jeu, fait de rigueur défensive et de discipline tactique. Depuis le début de l'épreuve, les protégées de Maren Meinert exposaient des faiblesses à la création dans l'entrejeu. Face à une formation aussi puissante et percutante, elles ont fini par payer ces carences.

La joueuseSi elle s'était montrée un peu plus précise dans le dernier geste, son équipe n'aurait peut-être pas tant souffert pour accéder à la finale. En première période, Cha Hu Nam a été la joueuse la plus incisive sur le terrain, ses raids côté droit mettant au supplice l'arrière-garde française. En voyant une frappe percuter le montant et Méline Gérard contrôler à grand peine une autre tentative, elle a fait une croix sur le match parfait. Mais sa discipline, son envie et sa combativité de tous les instants illustrent parfaitement l'état d'esprit nord-coréen.

Entendu..."L'Allemagne nous a posé beaucoup de problèmes, mais nous avons bien défendu et je suis fier du travail réalisé. Aux États-Unis, le niveau d'exigence est très élevé pour le football féminin. Nous essayons donc de remporter toutes les compétitions auxquelles nous participons. Les matches entre les États-Unis et la RDP Corée sont en train de devenir de grands classiques. Ce qu'il y a de plus grand dans le football, c'est sa capacité à unir les gens", Tony DiCicco, sélectionneur des États-Unis

Les résultatsFrance 1:2 RDP Corée
États-Unis 1:0 Allemagne

Explorer le sujet

Articles recommandés

FIFA U20 WWC Chile 2008: Semifinals round up

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2008

FIFA U20 WWC Chile 2008: Semifinals round up

05 déc. 2008