Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Chili 2008

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Chili 2008

19 novembre - 7 décembre

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2008

Le Sommer vers les sommets

France's Eugenie Le Sommer celebrates after scoring
© Foto-net

Fragile et timide lorsqu'elle se retrouve en conférence de presse devant un micro, Eugénie Le Sommer prend une dimension et une assurance énormes quand elle pénètre sur le rectangle vert. La pensionnaire du Stade Briochin est la joueuse phare de cette surprenante équipe de France, qui est en train d'écrire l'histoire dans cette Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2008.

"Bien entendu, on rêve toujours de gagner. Mais pour nous, le premier objectif était d'accéder aux quarts de finale. C'est une grande joie pour nous d'y être arrivées. Maintenant, le défi, c'est de gagner la demi-finale", déclare-t-elle à FIFA.com après une journée de promenade et de shopping à Temuco où demain, la France affrontera la RDP Corée pour une place en finale.

"Ce match ne nous fait pas peur. Nous savons qu'il s'agit d'une des équipes les plus rapides de la compétition, mais nous pouvons gagner. Nous devons nous préoccuper de notre jeu, être très concentrées et faire preuve de vigilance en défense", estime cette jeune fille née il y a 16 ans à Grasse. "Je suis très heureuse car nous avons la possibilité d'arriver en finale. A partir de maintenant, n'importe qui peut gagner, même l'équipe la moins forte sur le papier, si elle est dans un bon jour."

Nous sommes toutes heureuses car nous ne pensions pas arriver jusque-là. Maintenant, nous ne voulons qu'une seule chose : gagner

C'est la troisième fois que le football féminin tricolore est représenté dans un rendez-vous mondialiste. Neuvième à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Etats-Unis 2003, septième à Russie 2006, la France vise désormais sa première finale. "C'est historique, c'est un véritable honneur pour nous toutes", reconnaît cette fervente admiratrice de Zinédine Zidane. "Nous sommes toutes heureuses car nous ne pensions pas arriver jusque-là. Maintenant, nous ne voulons qu'une seule chose : gagner."

De la puissance et des butsStéphane Pilard ne boude pas son plaisir. Le sélectionneur des Bleuettes récolte enfin les fruits des années passées à travailler dans l'ombre avec son groupe. Quand il parle de Le Sommer, on sent chez lui une fierté quasi-paternelle : "Avant la compétition, je vous ai dit que nous allions gagner et qu'elle finirait meilleure buteuse. Voyez comment les joueuses répondent sur le terrain. Je suis très ému car ces désirs peuvent se concrétiser aujourd'hui".

Eugénie est largement à la hauteur des attentes de son entraîneur. Véritable moteur de son équipe, elle remplit à merveille une mission supplémentaire : renforcer la ligne d'attaque suite à la blessure de Marie-Laure Délie. Replacée en attaquante de soutien, la numéro 10 a inscrit quatre buts, soit la moitié du total de son équipe.

Nous devons gagner en efficacité sur nos occasions. Nous devons travailler la finition de nos actions et être plus concentrées

"C'est contre l'Argentine que nous avons disputé notre match le plus difficile. Nous étions menées d'un but alors que nous étions obligées de gagner. Ç'a été une grande satisfaction de l'emporter et de marquer deux buts", reconnaît Eugénie, qui a commencé à taper dans le ballon à l'âge de cinq ans.

Cependant, tout n'est pas rose chez les Bleuettes, comme elle ne manque pas de le souligner. "Nous devons gagner en efficacité sur nos occasions. Nous devons travailler la finition de nos actions et être plus concentrées", analyse Le Sommer. Elle pointe peut-être du doigt la clé du match contre la RDP Corée, qui avait éliminé la génération précédente en quart de finale de Russie 2006. Jeudi, les Françaises ont l'occasion de prendre leur revanche et d'entrer dans l'histoire.

Explorer le sujet

Articles recommandés

FIFA U20 WWC Chile 2008: Eugenie Le Sommer

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2008

FIFA U20 WWC Chile 2008: Eugenie Le Sommer

03 déc. 2008