Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018

05 - 24 août

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Stanway sur la route du paradis

© Getty Images
  • Georgia Stanway heroïne du quart de finale Angleterre - Pays-Bas
  • Son doublé a qualifié son équipe pour les demi-finales
  • ​Stanway : "Nous ne mettons pas de limite à nos rêves"

"There's a lady who's sure all that glitters is gold and she's buying a stairway to heaven…" (Il y a une femme convaincue que tout ce qui brille est or Et elle achète sa voie vers le paradis) chantait Led Zeppelin dans son titre "Stairway to heaven" en 1971. 37 ans plus tard, en Coupe du Monde, une anglaise de 20 ans s’est réapproprié le titre avec un refrain semblable :  "Stanway to heaven".

Grâce à ses deux buts inscrits en trois minutes face aux Pays-Bas (20’ et 23’) en quart de finale de France 2018, Georgia Stanway s’est offert un aller simple pour le septième ciel. Son doublé permet à l’Angleterre d’atteindre les demi-finales de la Coupe du Monde féminine U-20 de la FIFA pour la première fois de son histoire.

"Le simple fait de participer à cette compétition est fantastique. Atteindre les quarts du tournoi était déjà quelque chose de très spécial pour nous. Écrire l’histoire en atteignant les demi-finales dépasse donc nos espérances", souffle l’héroïne du jour au micro de FIFA.com. "Nous ne mettons pas de limites à nos rêves. D’autant qu’on se rapproche de plus en plus du but".

Les buts, d’ailleurs, elle les enchaîne. Elle en a inscrit cinq au cours de cette compétition, ce qui fait d’elle la co-meilleure buteuse de la compétition. "Honnêtement, ceci est anecdotique pour moi. Cela fait plaisir, je ne vais pas dire le contraire, mais c’est la performance de toute l’équipe qu’il faut retenir dans ce match comme dans le tournoi. Si je marque, c’est parce qu’on me met dans les conditions idéales", assure-t-elle.

On ne saurait contredire la chef d’orchestre anglaise. Ces deux buts n’auraient pas pu être inscrits sans les caviars de Georgia Allen sur le premier but, puis de Lauren Hemp sur le second. Ce succès n’aurait pas pu être assuré non plus sans la vigilance de la paire Megan Finningan - Grace Fisk, solide derrière. Mais qu’elle le veuille ou non, c’est Stanway qui a donné le "la".

Ironie de l’histoire, elle était la première à chanter à tue-tête "Whole Again" des Atomic Kitten à l’issue du match, devant un public du Stade de la Rabine conquis. "Ce titre est devenu le chant de la victoire des supporters anglais lors de la Coupe du Monde 2018", explique-t-elle, avant d’ajouter : "Cette qualification pour les demi-finales était l’occasion idéale pour le chanter à nouveau tous ensemble"

Mais la chanson "Stanway to heaven" était également à-propos…

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

L'Angleterre renverse les Oranjes pour passer (2-1)

17 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Derniers qualifiés pour dernier carré

17 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Le Japon sort les muscles... et l'Allemagne (1-3)

17 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Résumé : Angleterre 2-1 Pays-Bas

17 août 2018