Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018

5 août - 24 août

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Sundhage : "On pourrait assister à l'un des plus beaux matches du tournoi"

© Getty Images
  • Pia Sundhage s'attend à une finale passionnante
  • L'entraîneur féminin de l'année FIFA en 2012 s'occupe actuellement des U-15 et U-17 de la Suède
  • "Les Japonaises m'impressionnent par leur vitesse de réaction"

Quand Pia Sundhage regarde un match de football, elle se trompe rarement dans son analyse. Après tout, la Suédoise a foulé elle-même les terrains pendant des années avant d'enchaîner par une remarquable carrière d'entraîneur. Ce 20 août, Sundhage a assisté à Vannes à deux demi-finales passionnantes qui témoignent de l'évolution observée dans le football féminin.

"Je me souviens encore des éditions 2010 et 2014 de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA. Le jeu a énormément progressé, pas seulement sur le plan technique, mais aussi tactiquement", explique Sundhage à FIFA.com au terme de la deuxième demi-finale. "J'entraîne les U-15 en Suède et nous avons pris conscience des progrès qui doivent encore être réalisés. Si on analyse par exemple le jeu des équipes de la Coupe du Monde 2015 et de l'année suivante, on se rend compte que le football féminin devait franchir un palier sur le plan offensif. Le jeu était trop axé sur la défense et les aspects tactiques. Lorsqu'on voit aujourd'hui la façon dont les joueuses manient le ballon et la diversité du jeu offensif des quatre équipes, surtout le Japon, c'est tout simplement très beau à voir."

Des quatre équipes encore en lice dans le tournoi, l'ancienne joueuse de 58 ans apprécie particulièrement le style des Japonaises et son analyse est similaire à celle de Silvia Neid. "Le Japon est très fort offensivement, tant sur le plan individuel que collectif. Je suis impressionnée par la rapidité avec laquelle elles prennent leurs décisions. Elles n'ont pas une technique exceptionnelle, celle-ci équivaut à celle de l'Angleterre, de l'Espagne et de la France, mais en termes de vitesse de réaction, c'est actuellement la meilleure des quatre équipes restantes."

Le portrait de Pia Sundhage

  • ​146 capes avec la Suède
  • Championne d'Europe 1984 comme joueuse
  • Elle figurait dans l'équipe de Suède lors des éditions 1991 et 1995 de la Coupe du Monde, ainsi qu'en 1996 au premier tournoi olympique de football féminin
  • Elle a été sélectionneuse des équipes nationales féminines des États-Unis et de la Suède
  • Médaille d'or olympique en 2008 et 2012 avec les États-Unis
  • Entraîneur de l'année FIFA pour le football féminin en 2012

C'est l'une des nombreuses raisons pour lesquelles les Jeunes Nadeshiko participeront pour la première fois à la finale de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA. Ce sera également une première pour leurs adversaires espagnoles. La Suédoise est impatiente de voir les tactiques que Futoshi Ikeda et Pedro Lopez mettront en place pour cette rencontre décisive.

"Ce sera un match très intéressant, car il opposera deux équipes techniques et tactiques. J'espère vraiment qu'elles auront envie de montrer un football offensif. Si le jeu est axé sur la possession de balle, c'est ennuyeux et j'espère voir autre chose durant cette finale. On pourrait assister à l'un des plus beaux matches du tournoi si les deux entraîneurs adoptent une tactique offensive. Ce serait fantastique."

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Sun Wen : "Emelyne Laurent me fait penser à Kylian Mbappé"

21 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Coll les a scotchées

21 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Ueki, un objectif au-delà des buts

20 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Neid : "Le succès ne fait pas tout"

20 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Résumé : France 0-1 Espagne

20 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Résumé : Angleterre 0-2 Japon

20 août 2018