Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Papouasie-Nouvelle-Guinée 2016

13 novembre - 3 décembre

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2016

Suspense au carré !

© Getty Images

LE FILM DE LA JOURNÉE - La RDP Corée et la France sont qualifiées pour la finale de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Papouasie-Nouvelle-Guinée 2016, à l'issue de joutes âpres et disputées dans le dernier carré, avec des prolongations pour les deux demi-finales. 

Les Nord-Coréennes sont venues à bout des triples championnes du monde américaines après un combat haletant de 120 minutes. Les Asiatiques, qui avaient mordu la poussière face à ce même adversaire en finale de Chili 2008, en profitent donc pour prendre leur revanche.

Le duel entre le Japon et la France a également donné lieu à une prolongation. Au bout du suspense, les Bleuettes *ont pris le meilleur sur les *Jeunes Nadeshiko. Elles accèdent ainsi pour la première fois de leur histoire à la finale de la compétition. * *

Les résultats
*Demi-finales
*RDP Corée - États-Unis 2:1 a.p.
Japon - France 1:2 a.p. 

Le but
RDP Corée - États-Unis, 1:1 Natalie Jacobs (89')
À quelques minutes du terme du temps réglementaire, la victoire semblait encore promise aux Nord-Coréennes, grâce au penalty transformé un peu plus tôt par Jon So Yon. Jusqu'alors, les Américaines n'avaient pas vraiment réussi à se montrer dangereuses. Au pied du mur, Natalie Jacobs a sonné la révolte. Avec tout le flair d'une attaquante de métier, la défenseuse latérale a su se trouver au bon endroit au bon moment pour reprendre un mauvais dégagement de la défense asiatique. Sans hésiter, Jacobs a décoché une frappe du gauche par-dessus la gardienne Kim Myong Sun. Ce geste plein de sang-froid a un temps redonné espoir aux Stars and Stripes. Si les triples championnes du monde n'ont pu éviter la défaite, elles ont tout de même fait preuve de la même combativité que face au Mexique, en quart de finale.  

*Les moments-clés *
*#ENDviolence : *Les demi-finales étaient placées sous le signe de la campagne #ENDviolence. Avant le coup d'envoi, les capitaines des quatre équipes ont lu un message dans leur langue maternelle dénonçant les violences contre les femmes et les filles. Ensuite, les joueuses ont posé en compagnie des arbitres pour une photo de groupe sous une banderole portant la mention #ENDviolence. La campagne, qui s'inscrit dans le cadre du programme d'héritage de la Coupe du Monde Féminine U-20, souhaite changer l'image des femmes et de la violence dans les dix nations du Pacifique.  

*Décision reportée : *Les Nord-Coréennes auraient pu s'épargner la prolongation si Kim Phyong Hwa avait réussi à convertir l'énorme occasion qui s'est offerte à elle dans les derniers instants de la partie. Idéalement servie sur un centre de Ri Hyang Sim, la milieu de terrain a repris la balle de la tête à quelques mètres du but vide. Malheureusement, sa tentative est passée largement au-dessus de la transversale. Le sélectionneur Hwang Yongbong, qui jubilait déjà, s'est écroulé au sol sous le coup de la déception.

*Hécatombe : *Les médecins de la France et leurs homologues japonais n'ont pas chômé en demi-finale. Trois protagonistes (Sakina Karchaoui, Mami Ueno et Asato Miyagawa) ont dû quitter le terrain, sans pouvoir reprendre la partie. Nous leur souhaitons un prompt rétablissement !  

*Une mascotte de choix : *Les *Bleuettes *ont bénéficié d'un soutien de poids dans les tribunes du Sir John Guise Stadium. Sandrine Soubeyrand, détentrice du record de sélections en équipe de France et sélectionneuse U-17, a fait le déplacement en Papouasie-Nouvelle-Guinée pour encourager ses compatriotes en demi-finale.  

La stat
5 - C'est ce qui s'appelle avoir des nerfs d'acier. Face aux États-Unis, la défenseuse Jon So Yon a signé son cinquième but en Coupe du Monde Féminine U-20. Tous ont été inscrits sur penalty.  

Entendu…
"C'était un très beau match. Les deux équipes se sont livré un duel intense. Je suis très fière de mes joueuses, qui ont tout donné. Après un tel combat, on ne peut qu'être déçu de repartir les mains vides. Désormais, il faut aller de l'avant. Mais les filles doivent comprendre que nous n'en avons pas encore fini avec ce tournoi. Il faut se relever. Nous pouvons encore décrocher la troisième place" - Michelle French, sélectionneuse des États-Unis

À venir
Samedi 3 décembre
Match pour la troisième place
États-Unis - Japon, 16h00 (National Football Stadium)

Finale
RDP Corée - France, 19h30 (National Football Stadium)
(horaires en heure locale)

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2016

PNG 2016 : Japon - France en vidéo

29 nov. 2016

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2016

PNG 2016: RDP Corée - Etats-Unis en vidéo

29 nov. 2016

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2016

Japon - France en images

29 nov. 2016

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2016

RDP Corée - Etats-Unis en images

29 nov. 2016