Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018

05 - 24 août

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Ueki, un objectif au-delà des buts

© Getty Images
  • Les Japonaises qualifiées pour leur première finale U-20
  • Riko Ueki a marqué le premier but contre l'Angleterre
  • Avec cinq buts, elle peut finir Soulier d'Or

Avant la demi-finale de ce 20 août, l'Angleterre et le Japon avaient démontré leurs velléités offensives et marqué des buts à foison. Au coup de sifflet final, ce sont les Jeunes Nadeshiko qui atteignent la finale de Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA pour la première fois de leur histoire.

Les Japonaises ont plié l'affaire en cinq minutes en marquant coup sur coup pour balayer les Young Lionesses. Le premier but a été marqué en milieu de première période, au meilleur moment pour les Asiatiques. Après s'être débarrassée de son marquage dans la surface, Riko Ueki a lancé les siennes sur la voie du succès à Vannes. "Je suis venue ici pour gagner cette Coupe du Monde et entrer dans l'histoire du football féminin japonais", confie l'intéressée à FIFA.com après le succès 2-0 sur l'Angleterre. "Il fallait marquer rapidement, c'était la clé du match. C'était très important pour nous, mais aussi pour moi. Je pense que mon but a fait la différence dans ce match et je suis fière de ce que j'ai réussi."

Riko Ueki

  • Née le 30 juillet 1999
  • Elle évolue au NTV Beleza, la section féminine du Tokyo Verdy
  • Elle a commencé à jouer au football à l'école à l'âge de 10 ans
  • Elle a toujours été attaquante
  • Son idole est l'attaquante japonaise et championne du monde 2011 Mana Iwabuchi

Candidate au Soulier d'Or

Après avoir envoyé son pays en finale, la joueuse de 19 ans peut encore décrocher le Soulier d'Or adidas, qui récompense la meilleure buteuse du tournoi. L'attaquante a inscrit cinq buts lors des trois derniers matches du Japon dans la compétition, à commencer par un triplé dans le dernier match de groupe face au Paraguay. "Finir meilleure buteuse, ça me rendrait très fière, mais la priorité reste de gagner le tournoi", souligne Ueki.

Alors que les Japonaises se tournent désormais vers la grande finale, Ueki estime que l'Espagne risque de se révéler un adversaire coriace sur la route d'un premier sacre mondial dans cette tranche d'âge. L'attaquante souhaite oublier la déception d'il y a deux ans : en Jordanie, elle et son équipe s'étaient inclinées contre la RDP Corée aux tirs au but en finale de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA.

"La Jordanie reste un souvenir douloureux pour nous car nous n'avons pas réussi à gagner le tournoi. Nous ne voulons pas revivre la même expérience ici", confie Ueki avant de conclure : "J'adore cette équipe et c'est pour ça que je veux la quitter en soulevant un trophée."

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Les Jeunes Nadeshiko mettent l'Angleterre K.O. (0-2)

20 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

L’Espagne prive la France de sa finale (0-1)

20 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Neid : "Le succès ne fait pas tout"

20 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Takarada a retrouvé le sourire

17 août 2018