Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018

5 août - 24 août

France 2018

Le nul qualifie la Rojita mais pas les USA (2-2)

  • L’Espagne accrochée mais qualifiée
  • Les Etats-Unis éliminés
  • Patricia Guijarro marque encore

Comment dit-on suspense en Espagnol ? Pas besoin de le savoir pendant 80 minutes puisqu’il n’a pas existé pour la Rojita à Dinan-Lehon contre les Etats-Unis en clôture du Groupe C de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018. Mais alors qu’une troisième victoire en trois matches leur tendait les bras, les Espagnoles ont concédé le nul. Elles seront quand même au deuxième tour tandis que ce résultat, associé au succès du Japon contre le Paraguay dans l’autre rencontre, met fin au parcours américain.

Autre révision : comment dit-on "danger" dans la langue de Cervantes ? Les Stars and Stripes l’ont appris en sept minutes : Patricia Guijarro. Déjà buteuse à trois reprises en deux matches, elle a ajouté une unité à sa collection en trompant Laurel Ivory à ras-de-terre (7’, 1-0). La gardienne américaine a beaucoup de travail, et le fait bien, devant Guijarro, Damarris Egurrola, Eva Navarro et Claudia Pina, mais doit s’incliner une deuxième fois avant la pause, Lucia Garcia profitant d’un coup franc mal renvoyé par la défense (42’, 2-0).

Condamnées à gagner, les triples championnes du monde se montrent logiquement plus entreprenantes après le repos, avec les renforts offensifs d'Abigail Kim et Briana Pinto, mais elle ne trouvent pas la solution. Ce n’est qu’en fin de match que Sophia Smith fait enfin trembler les filets en déviant un coup franc (83’, 2-1), avant que Savannah Demelo n’égalise dans la foulée (87’, 2-2). Mais il est déjà trop tard et le coup de sifflet final entérine les leçons du jour : les USA s’arrêtent là, et la Rojita remporte l’un des groupes les plus relevés. Comment dit-on "favorites" en Espagnol… ?

Le saviez-vous ?

Après l’Allemagne, l’Angleterre, la France et les Pays-Bas, l’Espagne devient la cinquième équipe européenne à décrocher son billet pour les quarts de finale, soit un bilan de 100% des équipes engagées.

Joueuse du Match "Le Moment de Briller" : Aitana Bonmati (ESP)

Explorer le sujet