Suivez nous sur
FIFA U-20 Women's World Cup 2018

Ghana et Nigeria reçus cinq sur cinq

(FIFA.com)
Nigeria’s U20 Women’s team has qualified for France 2018
  • Le Ghana et le Nigeria se sont qualifiés pour la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018
  • C'est la cinquième fois de suite que ce duo se qualifie pour l'épreuve reine de la catégorie
  • Avec cinq victoires, un nul, deux buts encaissés et plus de 20 marqués, les deux équipes ont connu un parcours qualificatif similaire.

Fidèles au rendez-vous, le Nigeria et le Ghana figureront sur la ligne de départ de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018. Les deux poids lourds africains participeront à la compétition pour la cinquième fois consécutive, après avoir écarté tous les obstacles qui se dressaient sur leur route.
*
Super Falconets* et *Black Princesses *ont d’ailleurs connu un parcours similaire dans ces qualifications africaines commencées en juillet 2017. Invaincues, elles ont remporté cinq de leurs six matches, et ont concédé chacune un match nul. Elles ont par ailleurs encaissé le même nombre de buts : deux. Avec 24 buts au compteur, le Ghana a en revanche fini avec la meilleure attaque, comptant une réalisation de plus que le Nigeria.

Les Ghanéennes ont d’ailleurs commencé très fort leurs éliminatoires. Elles ont d’abord éliminé l’Algérie 10:0 sur l’ensemble des deux matches, puis le Kenya 10:1 lors du tour suivant. Lors du troisième et dernier tour, les protégées de Yussif Basigi rencontraient le Cameroun avec en jeu un sésame pour France 2018. Si les Lionnes Juniors *ont réussi à tenir tête aux *Black Princesses à l’aller (1:1), elles n’ont en revanche rien pu faire au retour, à Cape Coast (3:0), laissant donc le premier billet pour la France au Ghana.

Le Nigeria a lui aussi connu un premier tour sans encombre face à une Tanzanie qu’il a battue 3:0 puis 0:6 au retour. Il a revanche eu plus de difficultés à se défaire du Maroc lors du deuxième tour. Les Lionnes de l’Atlas ont en effet tenu en échec les Super Falconets (1:1), avant de subir la foudre nigériane au second tour (5:1). Restait aux Nigérianes à battre l’Afrique du Sud pour empocher leur ticket mondialiste. Des victoires 0:2 puis 6:0 ont permis d’assurer l’essentiel.

"Je trouve beau le parcours que nous avons fait vers France 2018. Toutes les équipes que nous avons rencontrées nous ont donné du fil à retordre, et chaque match nous a préparés pour le suivant. Plus l’opposition était délicate, plus dure était notre préparation", a expliqué après coup le sélectionneur du Nigeria Christopher Danjuma. "Nous avons respecté l’Afrique du Sud, mais tout le peuple nigérian nous a donné la force pour les battre, comme depuis le début de ces éliminatoires. Cette qualification est aussi le fruit d’un dur labeur : nous avons travaillé dur et cela a payé !"

*Les stars montantes *Si leurs parcours qualificatifs ont été similaires, Ghana et Nigeria ont aussi en commun d’avoir chacun une attaquante particulièrement prolifique. Côté nigérian, la star s’appelle *Rasheedat Ajibade *Meilleure joueuse et buteuse des qualifications africaines pour la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2016, l’attaquante a remis ça deux ans plus tard. Régulière - elle a trouvé le chemin des filets lors des 6 rencontres - Ajibade a inscrit au total la bagatelle de 10 buts lors de ces qualifications.

Dix buts, c’est aussi ce qu’affiche le compteur de la capitaine des Black Princesses Princella Adubea qui, au contraire d’Ajibade, n’a pas participé à toutes les rencontres. Elle a certes raté le match inaugural face à l’Algérie (5:0), mais cela ne l’a pas empêchée d’atteindre la barre des 10, avec notamment un quadruplé face au Kenya lors du match aller du deuxième tour.

Toutes deux n’étaient pas parvenues à trouver le chemin des filets il y a deux ans, à Jordanie 2016. Elles feront tout pour se rattraper en France, dans le sillage de leurs magnifiques prestations continentales.

La stat 
4 - Quatre équipes seulement ont participé à toutes les éditions de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA. Les Nigérianes appartiennent à ce cercle très fermé, au même titre que le Brésil, l'Allemagne et les États-Unis

Le saviez-vous ?
Pour s’assurer de pouvoir compter sur l’appui du public lors du match retour face au Cameroun et ainsi maximiser les chances de victoire, la fédération ghanéenne de football avait décidé de rendre gratuit l’accès au stade, ce 27 janvier, à Cape Coast. Cela a manifestement payé alors qu'un message d'encouragement avait également été adressé par la Première Dame du Ghana, Rebecca Akufo-Addo aux Black Princesses, en marge du match.

Articles recommandés

FIFA U-20 Women's World Cup 2018

Le Nigeria et le Ghana gardent leurs bonnes habitudes

27 janv. 2018

FIFA U-20 Women's World Cup 2018

L’emblème officiel de France 2018 dévoilé

22 sept. 2017

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA

RDP Corée - Ghana en images

13 oct. 2016

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA

Nigeria - Angleterre en images

04 oct. 2016

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA

PNG 2016 : France - Ghana en vidéo

17 nov. 2016