Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018

5 août - 24 août

HAI
Haïti HAI

© Others

*Passé en Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA *

En décrochant son billet pour France 2018, Haïti a non seulement obtenu sa première participation à une Coupe du Monde Féminine, toutes catégories confondues, mais est également devenu la première sélection caribéenne à réaliser cette prouesse, après avoir terminé troisième lors du Championnat Féminin U-20 de la CONCACAF 2018. Trinité-et-Tobago avait déjà participé à la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA en 2010, mais avait été directement qualifié en tant que pays organisateur.

En route pour la France

Lors de ses trois précédentes apparitions en Championnat Féminin U-20 de la CONCACAF, Haïti n'avait jamais passé la phase de groupes. Mais à Trinité-et-Tobago, deux victoires 3:2 face au pays hôte et au Costa Rica ont permis aux Grenadières d'inverser la tendance et de terminer à la deuxième place du Groupe A, synonyme de qualification pour les demi-finales. Malgré une défaite contre les États-Unis aux tirs au but dans le dernier carré, les Caribéennes ont pris leur revanche sur les Canadiennes, qui s'étaient imposées 4:0 lors du dernier match de groupe, en remportant le match pour la troisième place (1:0). Sherly Jeudy a signé le but de la victoire en première période et offert à son pays une qualification historique. 

Le sélectionneur

Pour son second mandat au sein du personnel entraîneur des sélections haïtiennes, Marc Collat avait pour principales fonctions la direction de l'équipe masculine du pays. Né en Martinique, Collat a évolué en défense au niveau amateur français, avant d'entamer une carrière d'entraîneur marquée par des passages au Paris Saint-Germain et à l'USM Alger. Avant de s'engager avec Haïti, le Français avait déjà occupé des postes de sélectionneur, notamment avec l'équipe U-20 du Qatar et de l'île Maurice.

*La stat *

4 - Comme le nombre de buts inscrits par Nerilia Mondesir, capitaine décisive d'Haïti, lors du Championnat Féminin U-20 de la CONCACAF 2018. L'attaquante, qui évolue à Montpellier, termine deuxième du classement des buteuses, à une longueur de la Canadienne Jordyn Huitema.

Explorer le sujet