Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Pologne 2019

23 mai - 15 juin

Pologne

Origines et géographie

La Pologne se trouve en Europe centrale. Son territoire couvre une superficie de 321 696 kilomètres carrés, pour une population d’environ 38 millions d’habitants. Varsovie est la capitale et la plus grande ville de Pologne.

Les racines de l’État polonais remontent à l’an 966, date à laquelle le dirigeant Mieszko Ier s’est converti au christianisme. Le royaume de Pologne a été officiellement fondé en 1025. Au fil des siècles, la Pologne a connu des hauts et des bas. Le pays a retrouvé son indépendance en 1918, plus d’un siècle après les partages de la Pologne. La Seconde Guerre mondiale a débuté en septembre 1939 avec l’invasion de la Pologne par l’Allemagne, suivie de l’attaque menée par l’Union soviétique. Plus de six millions de Polonais ont perdu la vie pendant le conflit. Au lendemain de la guerre, la République populaire de Pologne a vu le jour. En 1989, grâce au mouvement Solidarnosc, l’État polonais a pu retrouver sa souveraineté.

La Pologne partage des frontières avec la Russie, le Belarus, la Lituanie, l’Ukraine, la République tchèque, la Slovaquie et l’Allemagne.

Climat et tourisme

Les étés sont généralement assez chauds, avec des températures moyennes comprises entre 18 et 30°C selon les régions. Les hivers sont plutôt froids. À cette période de l’année, le thermomètre oscille entre 3°C au nord-ouest et -6°C au nord-est.

La Pologne propose de nombreuses attractions touristiques, des montagnes au sud aux plages de sable fin au nord. Cracovie, l’ancienne capitale polonaise, est la ville la plus touristique du pays. Considérée comme l’une des plus anciennes cités du pays, Wroclaw est également très prisée des visiteurs. Varsovie et son centre historique ont été entièrement reconstruits après la guerre. Gdańsk, Poznań, Lublin, Toruń et le camp de concentration d’Auschwitz à Oświęcim comptent parmi les autres attractions touristiques du pays.

Les voyageurs apprécient également la côte baltique au nord du pays, les lacs de Mazurie et la forêt de Białowieża à l’est, les Tatras au sud ou encore les Piénines et les Carpates au sud-est. On recense plus de 100 châteaux disséminés à travers tout le pays.

Économie et monnaie

L’économie polonaise est l’une des plus dynamiques d’Europe. La privatisation des entreprises publiques et une loi sur la création de société ont favorisé le développement du secteur privé. Le secteur bancaire occupe la première place en Europe centrale et orientale. La Pologne compte également de nombreuses exploitations agricoles privées.

Le pays est l’un des principaux producteurs mondiaux de charbon et de cuivre.

La monnaie polonaise est le zloty. 1 euro vaut 4,3 zloty et 1 dollar vaut 3,7 zloty.

Le football en Pologne

Le football est le sport le plus populaire du pays. Les premiers clubs professionnels ont vu le jour au début du 20ème siècle. L’équipe nationale a disputé son premier match dès 1921. La Pologne a participé à trois éditions de l’UEFA EURO à ce jour : 2008, 2012 (en tant qu’hôte) et 2016.

En revanche, l’équipe nationale s’est qualifiée pour la Coupe du Monde de la FIFA™ à huit reprises. Sa dernière participation remonte à 2018. Pour sa toute première apparition en phase finale, l’équipe nationale s’était inclinée 5-6 face au Brésil, au terme d’un match épique en 1938. Au cours de cette rencontre, le célèbre Ernest Wilimowski avait marqué à quatre reprises.

Les Polonais sont montés par deux fois sur la troisième marche du podium de l’épreuve suprême, en 1974 et 1982. Quelques grands noms comme Grzegorz Lato (meilleur buteur de RFA 1974 avec 7 réalisations), Andrzej Szarmach (deuxième meilleur buteur avec 5 unités), le légendaire gardien de but Jan Tomaszewski et l’extraordinaire meneur de jeu Kazimierz Deyna resteront à jamais associés à la génération 1974. Huit ans plus tard, d’autres footballeurs surdoués, à l’image de Zbigniew Boniek, l’actuel président de la Fédération polonaise de football, ont repris le flambeau et réédité l’exploit. Boniek a ensuite rejoint la Juventus pour devenir l’un des plus grands footballeurs polonais de tous les temps. Impossible d’évoquer l’histoire du football en Pologne sans mentionner le nom de Włodzimierz Lubański. Il est resté pendant de longues années le meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de Pologne avec 48 réalisations. Il a récemment été détrôné par Robert Lewandowski, devenu à son tour l’un des symboles de la sélection nationale.