Le public de Montréal a assisté à une belle surprise pour le premier match du tournoi ce 30 juin. Dans un Stade Olympique quasi comble, les Polonais ont battu les favoris brésiliens (1:0), à 10 contre 11 de surcroît.

Les Polonais l'avaient annoncé : ils joueraient la contre-attaque. L'entame confirme et les Brésiliens ont du mal à contrôler les assauts européens, notamment de l'excellent Dawid Janczyk. Logiquement, les Polonais ouvrent la marque sur un coup franc de Grzegorz Krychowiak (23'). Mais leur tâche se complique quand Krzysztof Krol écope d'un deuxième carton jaune (26'). Les Brésiliens passent à l'attaque, Alexandre Pato et Leandro Lima montrent de belles choses mais leurs adversaires résistent.

Impuissants à déplacer le bloc polonais, les Auriverdes poussent de manière désordonnée en deuxième période. Les 10 dernières minutes sont dures pour les hommes de Michal Globisz, mais ils ne lâchent pas. Avec cette victoire surprenante, les Européens sont en excellente position avant d'affronter les Etats-Unis. Les hommes de Nelson Rodrigues, à l'inverse, doivent se reprendre impérativement face aux Coréens.