Au programme de cette fin de semaine, une rencontre au sommet dans le cadre de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Égypte 2009 : le Ghana, champion d'Afrique en titre, et le Brésil, tenant de la couronne sud-américaine, se livreront un duel très attendu en finale de la compétition au stade international du Caire.

Le match
Ghana - Brésil, vendredi 16 octobre, Le Caire, 20 heures (heure locale)

L'enjeu
Les deux équipes comptaient parmi les favoris avant même le début du tournoi et se sont avérées largement à la hauteur des attentes. Le Ghana aussi bien que le Brésil ont terminé le premier tour en tête de leur groupe respectif et se sont ensuite imposés à chacune de leurs sorties à partir des huitièmes de finale, malgré le niveau élevé de la concurrence.

Le Ghana pourrait devenir le premier vainqueur africain de l'histoire de la compétition. Les Black Satellites ont atteint à deux reprises la finale de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA par le passé (en 1993 et en 2001), sans parvenir à s'emparer de la couronne. Le Brésil a quant à lui remporté le tournoi quatre fois (en 1983, en 1985, en 1993 et en 2003) et dispute cette année sa septième finale.

La stat
4.
C'est la 4ème fois que le Ghana et le Brésil s'affrontent en finale d'une Coupe du Monde juniors de la FIFA. Les Sud-américains se sont adjugé le titre à la suite d'un succès 2:1 lors de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA 1993. Deux ans plus tard, grâce à une victoire 3:2 en finale de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, les Africains ont évincé les Brésiliens. Ces derniers se sont à nouveau imposés 2:1 à l'issue de l'édition 1997 de l'épreuve suprême des moins de 17 ans, notamment grâce aux performances d'un certain Ronaldinho, qui avait profité de ce tournoi pour consolider sa réputation naissante.

Entendu...
"C'est un sentiment magnifique d'avoir atteint la finale. Maintenant, nous allons tout faire pour décrocher le titre. Nous sommes dans le rôle du favori et nous sommes prêts à relever ce défi. Nous avons bien joué durant tout le tournoi. Nous n'avons aucune raison d'être nerveux. Nous sommes en forme et nous avons la volonté nécessaire pour gagner". Sellas Tetteh, sélectionneur du Ghana

"Nous n'avons peut-être pas proposé un football exceptionnel lors de la demi-finale contre le Costa Rica, mais ça m'est égal. Notre objectif était d'aller en finale et nous l'avons atteint. Le Ghana a démontré sa grande classe pendant toute la compétition et a mérité de se qualifier pour la finale. Son style de jeu est semblable au nôtre, très offensif. Les spectateurs peuvent donc s'attendre à un duel particulièrement divertissant". Rogério Lourenço, sélectionneur du Brésil