Dans la deuxième journée d'un Groupe B très équilibré, les deux matches du premier round s'étant terminés sur un score de parité, toute victoire sera synonyme de grand pas vers la qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2011. Lors de la journée inaugurale, le Portugal et le Cameroun ont dominé leurs sujets, respectivement l'Uruguay et la Nouvelle-Zélande, mais de façon stérile.

Le match
Portugal - Cameroun, Cali, mardi 2 août, 20h00 (heure locale)

L'enjeu
Le Portugal a réalisé un début satisfaisant dans la compétition, particulièrement en deuxième période, où il s'est créé de nombreuses occasions contre l'Uruguay, sans toutefois parvenir à marquer. Les joueurs entraînés par Ilídio Vale se consoleront en se rappelant que la confrontation avec la Celeste était annoncée comme le rendez-vous le plus difficile dans ce premier tour. Face au Cameroun et à sa défense très affûtée, les Lusitaniens s'en remettront une nouvelle fois à l'attaquant Nelson Oliveira pour tenter de trouver la faille. Une chose est sûre : les Européens devront faire preuve de plus de réalisme que lors de leur première sortie s'ils veulent empocher les trois points face aux Africains.

À l'image du Portugal, le Cameroun a quitté le stade Pascual Guerrero de Cali, à l'issue de la première journée, avec de nombreux regrets. Outre le but marqué contre son camp par Serge Tchaha, les joueurs dirigés par Martin Ndtoungou savent qu'ils ont laissé passer face à la Nouvelle-Zélande une occasion en or de prendre trois points qui pourraient leur faire cruellement défaut au moment du décompte final. Maintenant, les Lionceaux sont dans l'obligation de prendre de battre l'une des deux équipes annoncées comme les plus redoutables dans cette poule. Le sélectionneur camerounais souligne toutefois que face au Portugal et à l'Uruguay, ses attaquants - à commencer par l'impressionnant Franck Ohandza - auront plus d'espace pour jouer le contre que face à la Nouvelle-Zélande.

La stat
4.
En faisant match nul avec l'Uruguay, le Portugal a enchaîné sa quatrième rencontre sans victoire dans la compétition. En 2007, les Lusitaniens avaient quitté le tournoi au stade des huitièmes de finale après avoir concédé trois défaites d'affilée. Cette série est la pire de l'histoire du football portugais dans la catégorie, à égalité avec celle obtenue précédemment entre 1991 et 1993.

Entendu…
"Contre la Nouvelle-Zélande, nous avons manqué de réussite et leur gardien a fait un match exceptionnel. Cela dit, nous sommes toujours en course pour la qualification. Nous possédons une bonne équipe, mais nous devons corriger quelques erreurs" - Martin Ndtoungou, sélectionneur du Cameroun

"Sans manquer de respect à l'Uruguay, je pense que nous méritions de gagner notre premier match. Nous avons très bien joué en deuxième période. C'est dommage. Je pense que nous avons été un peu nerveux au moment de conclure. Cela ne devrait pas se reproduire contre le Cameroun. J'ai confiance pour la suite, car je dispose d'un groupe très équilibré" - Ilídio Vale, sélectionneur du Portugal