C’est un petit miracle, mais avant la rencontre du Groupe D à Armenia ce 6 août entre la Croatie et le Guatemala, les deux équipes sont encore en course pour se qualifier pour les huitièmes de finale comme meilleurs troisièmes. Encore faut-il un vainqueur. Or l’entame du match ne laisse rien présager de bon.

Les Croates se créent la première occasion. Mario Ticinovic passe à gauche, centre au premier poteau, Filip Ozobic récupère, pivote mais son tir est hors cadre (11’). Les Européens ont la possession mais sont pour le moins peu créatifs. Ils ne sont pas loin de la correctionnelle lorsque Gerson Lima est à la réception d’un ballon détourné dans la surface. Il faut une grosse sortie au pied de Matej Delac pour sauver les meubles (23’).

Antonio Jakolis passe ensuite à droite et centre fort devant le but, mais Ozobic est devancé par Roberto Padilla (31’). Le milieu du Spartak Moscou n’est pas plus heureux lorsqu’il prend sa chance des 20 mètres, le cuir s’envole (42’).

Au retour des vestiaires, il faut attendre 20 minutes pour que le jeu s’emballe enfin. Marvin Ceballos slalome à gauche, repique, tire au premier poteau, à côté (65’). Dans la foulée, Abner Bonilla centre de la gauche, sur Henry Lopez qui, seul, met une tête plongeante superbe. L’arrêt de Delac ne l’est pas moins (66’).

But historique pour Ceballos
Cette fois, le match est parti. Un tir de Ticinovic de la gauche passe juste au-dessus (68’), Roberto Puncec rate le cadre de la tête sur corner (69’) et le lob d’Ivan Lendric passe d’un cheveu à côté (70’). Les deux équipes poussent mais restent très imprécises en attaque.

La situation se débloque alors sur une action plutôt étrange. Padilla dégage un ballon à l’ancienne, personne n’est à la retombée, le rebond est favorable à Ceballos qui trompe Delac d’une pichenette (0:1, 81’). C’est du délire sur le banc des Chapines.

Avec cette victoire inespérée et malgré une dernière tentative individuelle d’Anton Maglica pour les Croates, le Guatemala passe parmi les meilleurs troisièmes. Il jouera le Portugal à Cali, tandis que les Croates rentreront à la maison.