Rogerio Micale, sélectionneur du Brésil 
Nous nous attendions à un match très difficile, et il l'a été. Nous avons souffert du fait d'avoir joué la prolongation contre l'Uruguay. Les joueurs étaient fatigués, cela s'est ressenti. Tout le monde a vu ce qui s'est passé mais au final, nous avons gagné aux tirs au but. Les Portugais ont eu plus d'occasions que nous et méritaient de gagner aujourd'hui, car ils ont été meilleurs que nous. De notre côté, nous avions une stratégie. Nous l'avons respectée et en ce sens, je ne pense pas que notre qualification soit injuste. Nous avons démontré qu'avec peu de temps de travail, nous pouvions atteindre le carré des quatre meilleures équipes du monde. Cela démontre la qualité des footballeurs brésiliens.

Hélio Sousa, sélectionneur du Portugal 
Nous n'avons pas été capables de concrétiser nos occasions. Nous avons été supérieurs dans tous les aspects du jeu, sans réussir à convertir nos nombreuses opportunités. C'est triste de perdre aux penalties, mais ça reste une expérience énorme pour les joueurs, qui méritaient de rester en course dans ce tournoi pour continuer de montrer leurs capacités collectives et individuelles. C'est un moment difficile, mais cela va les aider à devenir encore plus fort et à apporter encore plus de qualité au football portugais.