Ravshan Khaydarov, séletionneur de l'Ouzbékistan
Ce n'est pas un bon résultat pour nous. L'équipe a perdu sa concentration et en première mi-temps, notre gardien et notre défense ont fait beaucoup trop d'erreurs. Nous avons manqué de chance et nous avons beaucoup de travail devant nous. Un premier match est toujours compliqué, mais pour nous, celui-ci était encore plus important que les autres. Nous croyons néanmoins toujours en nos chances de qualification, il reste encore deux matches à disputer.

Jorge Jiménez, séletionneur du Honduras
Nous sommes vraiment satisfaits du résultat et de la performance d'ensemble. Nous avons une très bonne équipe et nous avons marqué beaucoup de buts. Le Honduras n'a pas fini de faire parler de lui dans ce tournoi. Après avoir battu la Nouvelle-Zélande 2:1 en match de préparation, nous savions que nous étions prêts. Nous avons manqué les deux dernières éditions de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA et nous n'avons encore jamais passé le premier tour. Nous voulons absolument écrire une page d'histoire de notre pays.