Serbie et Mexique abordaient la dernière journée du Groupe D le vent en poupe : le premier pour avoir enregistré contre le Mali sa première victoire dans le tournoi en 28 ans, le second pour avoir battu les vice-champions du monde uruguayens dans le même temps. Trois jours après, les Serbes ont gardé la bonne dynamique, battant El Tri 2:0, et se qualifiant du même coup pour les huitièmes de finale de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Nouvelle-Zélande 2015.

L’avantage était pris dès la deuxième minute : Sergei Milinkovic était à la réception d’une longue touche, il prolongeait le ballon sur la tête d’un Nemanja Maksimovic complètement seul pour ouvrir la marque (1:0, 2’). Menant au score, la Serbie laissait la possession du ballon à un Mexique qui se montrait de plus en plus dangereux au fil des minutes. Orbelin Pineda obligeait Pedrag Rajkovic à sortir le grand jeu (18'), mais c’étaient les Serbes qui inscrivaient le second but de la partie à quatre minutes de la pause d’un superbe coup franc signé Andrija Zivkovic (2:0, 41’)

Il ne restait plus aux hommes de Veljko Paunovic qu’à gérer leur avance au cours du second acte. C’est ce qu’ils firent grâce à un Rajkovic des grands soirs. Le capitaine serbe dégoûtait tour à tour Erick Gutierrez (50’), Alejandro Diaz (71’) et Mauro Lainez (75’). De son côté, Luis Marquez ne trouvait pas le cadre pour quelques centimètres (77’, 82’). La Serbie décrochait son sésame pour les huitièmes, laissant des Mexicains, quatrièmes, à leur peine.