Coupe du Monde U-20 de la FIFA, République de Corée 2017

Coupe du Monde U-20 de la FIFA, République de Corée 2017

20 mai - 11 juin

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2017

Banda redresse la tête

Zambia players celebrate their victory
© Getty Images
  • Emmanuel Banda a signé un but et une passe décisive contre l'Iran
  • En voyant son équipe menée 2:0, le milieu de terrain a redouté le pire
  • Une victoire à l'arraché synonyme de qualification pour les huitièmes de finale

"C'est l'un des plus beaux moments de ma vie." Ces quelques mots prononcés par Emmanuel Banda n'ont rien d'étonnant, après la folle soirée vécue par la Zambie à Jeju. Quelques minutes plus tôt, lui et ses partenaires quittaient le terrain sous les acclamations après avoir battu l'Iran 4:2. Mais quand on sait que les Chipolopolo ont compté jusqu'à deux buts de retard, on imagine la quantité d'adrénaline qui circule dans les veines des héros du jour.

"Dans un match de ce niveau, remonter deux buts d'écart, c'est fabuleux", poursuit Banda, auteur d'un but et d'une passe décisive. "Nous n'avons jamais perdu espoir. Même quand nous étions menés, nous avons toujours su que nous pouvions revenir."

Mais avant de valider son billet pour les huitièmes de finale de la Coupe du Monde U-20 en République de Corée, Banda et ses coéquipiers ont dû faire la preuve de leur force de caractère. Alors que la Zambie semblait s'être remise de l'ouverture du score iranienne, un penalty a brutalement ramené tout le monde sur terre. "Ce penalty m'a vraiment fait mal. J'ai cru que c'était le début de la fin pour nous."

Heureusement, Fashion Sakala a redonné l'espoir aux siens en réduisant l'écart cinq minutes plus tard. Dans la foulée, un superbe mouvement collectif orchestré par Banda a permis à Enock Mwepu de remettre les deux équipes à égalité. "Quand nous sommes dans le bon état d'esprit, les actions s'enchaînent d'elles-mêmes", explique le joueur de 19 ans. "Tout s'est remis en place et c'est ce qui a débouché sur l'égalisation."

Finir en tête
Six minutes plus tard, Banda était de retour sous le feu des projecteurs pour donner l'avantage à la Zambie, pour la première fois du match. "J'étais un peu angoissé car je suis moins à l'aise du pied droit", reconnaît l'intéressé avec un soupir de soulagement. "Mais je savais qu'il fallait absolument que je glisse le ballon au fond des filets."

Le quatrième et dernier but signé Patson Daka n'a fait que confirmer que la Zambie sera présente au prochain tour. Reste à savoir où aura lieu ce huitième de finale et quel sera l'adversaire. Le dernier match du Groupe C opposera les *Chipolopolo *au Costa Rica, qui devra impérativement l'emporter pour sauver sa tête.

"Nous voulons conclure ce premier sur une note positive, afin d'aborder les huitièmes de finale dans les meilleures dispositions", confie Banda à propos du match de Cheonan. "Si nous finissons en tête, nous reviendrons à Jeju. Ce serait certainement un avantage car nous n'aurions pas à changer d'environnement et le public ici est fantastique."

Alors que l'écho des tambours et des "Allez Zambie" résonne encore à leurs oreilles, Banda et ses partenaires savent désormais qu'ils égaleront quoi qu'il arrive la performance réalisée en 2007 par l'équipe emmenée par Stophira Sunzu et Emmanuel Mayuka, les stars de la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF 2012. "Nous espérons faire encore mieux et aller le plus loin possible, pour faire honneur à notre pays et à toute l'Afrique", conclut Banda.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Corée 2017 : Zambie - Iran en vidéo

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2017

Corée 2017 : Zambie - Iran en vidéo

24 mai 2017

Zambie - Iran en images

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2017

Zambie - Iran en images

24 mai 2017

Zambia players celebrate

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2017

La Zambie renversante (4:2)

24 mai 2017