Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Egypte 2009

24 septembre - 16 octobre

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2009

L'un brille, l'autre surprend

© Getty Images

L'Espagne a confirmé ce qu'on attendait d'elle dans cette première phase de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Égypte 2009, à savoir remporter ce Groupe B avec le maximum de points. Les surprises sont venues du Venezuela, qualifié pour les huitièmes de finale avant même de disputer son troisième et dernier match du premier tour, et du Nigeria, qui est passé d'extrême justesse.

Classement final

  1. Espagne (9 points)
  2. Venezuela (6 pts)
  3. Nigeria (3 pts)
  4. Tahiti (0 pt)

Et maintenant ?

Espagne - Italie, lundi 5 octobre, Le Caire, 16h30 (heure Locale)
Venezuela - EAU, mercredi 7 octobre, Suez, 16h30 (heure locale)
Allemagne - Nigeria, mercredi 7 octobre, Suez, 20 heures (heure locale)

Notre analyse

Espagne 

: La meilleure équipe du groupe. La

Roja

pratique un jeu fluide en attaque grâce à des individualités brillantes comme Fran Mérida, Daniel Parejo et Aaron Niguez, tout en pouvant compter sur une défense solide. En outre, l'effectif espagnol a de la profondeur, ce qui donne des solutions de rechange.

Venezuela 

: Une des grandes révélations du tournoi. Avec un jeu élégant et deux attaquants redoutables, la

Vinotinto

a surpris le Nigeria avant de confirmer face à Tahiti. Le faux-pas contre l'Espagne sera quant à lui riche d'enseignements pour la suite.

Nigeria 

: Un point d'interrogation. Manque de concentration en défense, peu de percussion en attaque : les

Golden Eaglets

ont bien failli passer à la trappe. Le potentiel est là, les résultats non. Les Africains retrouveront-ils leur jeu à temps ?

Tahiti 

: Une aventure utile. Les hommes de Lionel Charbonnier ont essayé de pratiquer un football tactiquement propre et discipliné, mais la défense a trop souvent péché par naïveté. Malgré cela, l'expérience acquise en Égypte aidera les petits représentants de l'Océanie à grandir.

Nous avons aimé

Perfection 

: au premier tour, l'Espagne a remporté tous ses matches, sans encaisser un seul but.

3x2 

: contre Tahiti, les Vénézuéliens Yonathan Del Valle et José Rondón sont devenus les premiers coéquipiers à marquer un triplé chacun dans une même partie.

Jalon 

: le cinquième but du Nigeria contre Tahiti, inscrit par Daniel Adejo, était le 1 800ème de la compétition.

Dure leçon 

: avec 21 buts concédés, Tahiti a battu le record de buts encaissés au premier tour du tournoi.

Chaleur vénézuélienne

 : environ 400 supporters vénézuéliens ont apporté couleurs et rythme à chacune des sorties de la

Vinotinto

, gagnant ainsi la sympathie de tous.

La stat 27.

C'est le nombre total de buts inscrits dans le Groupe B. Cela constitue le deuxième meilleur chiffre de l'histoire de la compétition, à égalité avec celui de la poule comprenant l'Espagne, le Maroc, le Chili et le Honduras à Pays-Bas 2005. Le meilleur résultat en la matière avait été réussi à Malaisie 1997, avec 30 buts marqués dans le groupe composé du Brésil (15), de la France (9), de la République de Corée (5) et de l'Afrique du Sud (2).

Entendu...

"Le niveau de cette Coupe du Monde est très élevé, avec un rythme supérieur à celui auquel nous sommes habitués. Nous sommes une petite nation, qui est très loin encore de l'élite du football mondial. Nous avons beaucoup appris. C'est très important pour l'avenir du football tahitien".

Lionel Charbonnier, sélectionneur de Tahiti

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2009

FIFA U20 World Cup Egypt 2009 - Group B review

03 oct. 2009