Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Pologne 2019

Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Pologne 2019

23 mai - 15 juin

Pologne 2019

Choc africain et duel sud-américain

Darwin Nunez of Uruguay celebrates after scoring 
© Getty Images
  • Le Panama veut poursuivre l’aventure
  • L’Équateur face au grand favori
  • Duel 100 % africain à Lodz

Le Panama est l’une des équipes surprises de Pologne 2019. Si les Canaleros ont dû attendre très longtemps avant d’enfin s’imposer en Coupe du Monde U-20 de la FIFA, ils ont été récompensés de leur patience. Les Centraméricains ont non seulement signé leur première victoire, mais ils se sont également qualifiés pour la seconde phase de la compétition pour la première fois de leur histoire.

L’appétit venant en mangeant, le sélectionneur Jorge Dely Valdesa tentera de poursuivre cette belle aventure ce soir. La tâche s’annonce cependant difficile face à une impressionnante équipe d’Ukraine, qui peut en outre compter sur sa pépite du Real Madrid, Andriy Lunin. Le jeune gardien s’est déjà illustré à plusieurs reprises et a pratiquement tout arrêté jusqu’à présent, notamment un penalty.

Le stade de Lublin voit s’opposer deux équipes sud-américaines, l’Équateur et l’Uruguay. Forts de leur victoire au Championnat d’Amérique du Sud U-20, les Équatoriens sont arrivés en Pologne en pleine confiance, mais n’ont pas répondu aux attentes, prenant un départ pour le moins mitigé. Après un nul 1-1 face au Japon, La Tri s’est inclinée 1-0 face à l’Italie, avant d’obtenir sa qualification grâce à sa courte victoire 1-0 face au Mexique.

La sélection équatorienne compte quelques fidèles supporters en Pologne, parmi lesquels la famille de Leonardo Campana. Son père, le ministre équatorien du Commerce, aimerait rester en Pologne le plus longtemps possible, mais la tâche de l’équipe de son fils s’annonce particulièrement difficile, face à un adversaire qui s’est montré impérial jusqu’à présent. L’Uruguay a en effet remporté ses trois matches et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Le Sénégal et le Nigeria s’apprêtent à croiser le fer à Lodz, pour un duel cent pour cent africain. Les Lions de la Teranga ont été les plus rapides à se qualifier pour le second tour, validant leur billet pour les huitièmes de finale dès la deuxième journée. Les Sénégalais se sont également montré les plus rapides sur le terrain. En marquant après seulement 9,6 secondes face à Tahiti, Amadou Sagna a battu le record du but le plus rapide de l’histoire de la Coupe du Monde U20 de la FIFA. Le Nigeria est prévenu et devra faire preuve de vigilance dès le coup d’envoi.

Les matches

Lundi 3 juin, heures locales

Uruguay - Équateur (Lublin, 17:30)

Ukraine - Panama (Tychy, 17:30)

Sénégal - Nigeria (Lodz, 20:30)

À savoir

Si le Sénégal a la gâchette facile, il présente par ailleurs une défense très solide. C’est la seule équipe à ne pas avoir encaissé le moindre but durant la phase de groupes, ce qui ne l'a pas empêché de frapper à 5 reprises. Impressionnant.

Selon le célèbre proverbe, "la troisième fois sera la bonne". Pas pour le Panama en tout cas, qui a dû attendre bien plus longtemps. Affichant un bilan record de 13 défaites et 4 nuls, les Panaméens ont enfin remporté leur premier match en Coupe du Monde U-20 lors de leur… 18ème tentative.

L’Uruguay espère en revanche appliquer à la lettre ce célèbre dicton. La plus petite nation à avoir remporté la Coupe du Monde de la FIFA™ n’a pas encore réussi à ajouter l'épreuve U-20 à son palmarès. La Celeste a pourtant disputé la finale à deux reprises (Malaisie 1997 et Turquie 2013), mais s’est inclinée les deux fois. Très en verve durant la phase de groupes, les Uruguayens sont à présent considérés comme les favoris du tournoi.

Joueurs à surveiller

*Diego Valanta (Panama)*

Le remplaçant de luxe du Panama a déjà prouvé que ce n’est pas le temps passé sur la pelouse qui compte, mais bien ce que l’on y fait. Affichant seulement 22 minutes de jeu au compteur, le Panaméen a tout de même trouvé le moyen de convertir un penalty face au Mali et d’inscrire le but de la victoire – et de la qualification – contre l’Arabie Saoudite.

*Darwin Nunez (Uruguay)*

Auteur de deux superbes buts en phase de groupes, l’attaquant uruguayen est au sommet de son art actuellement. Sa première réalisation, face à la Norvège, a particulièrement marqué les esprits. Il s'agit assurément de l’un des plus beaux buts du tournoi jusqu’ici.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Andriy Lunin of Ukraine celebrates victory 

Pologne 2019 - Ukraine

Lunin se fixe un objectif Réaliste

28 mai 2019

Diego Valanta of Panama celebrates after scoring his team's second goal 

Pologne 2019

Valanta, héros du Panama

01 juin 2019

The family of Leonardo Campana of Ecuador pose

Pologne 2019 - Équateur

La famille Campana à la fête

31 mai 2019