Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Pologne 2019

Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Pologne 2019

23 mai - 15 juin

Pologne 2019

Finale surprise pour champion inédit

Ukraine - Korea Republic, montage 
© Others
  • Le rendez vous polonais accouche d’une finale alléchante et inédite
  • La République de Corée vise une première couronne pour l'Asie
  • L’étouffante défense de l’Ukraine a une nouvelle chance de briller

APERÇU DE LA JOURNÉE – Peu auraient osé pronostiquer l’affiche finale de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Pologne 2019 lors de son ouverture le 23 mai dernier. Pendant que des sélections plus charismatiques comme la France ou l’Argentine passaient à la trappe, les deux finalistes, l’Ukraine et la République de Corée, ont scrupuleusement importé et appliqué leur plan de jeu en Pologne.

Demi-finaliste de l’UEFA EURO U-19, Finlande 2018, l’Ukraine excelle à faire échouer les attaques adverses, tout en profitant des éclairs offensifs de son attaquant Danylo Sikan et de son n°10 Serhii Buletsa. Lors de leur victoire 1-0 en demi-finale face à l’Italie, à Gdynia, les hommes d’Oleksandr Petrakov ont réussi une performance emblématique du genre.

De son côté, la République de Corée attribue son succès en Pologne à une formule gagnante alliant préparation et approche mentale. Avec son équipe, le sélectionneur Chung Jungyong propose l’un des footballs les plus organisés de la compétition. Si l’on ajoute les inspirations du pétillant créateur Lee Kangin, on comprend vite comment les Guerriers Taeguk ont atteint ce stade du tournoi.

Le match

Samedi 15 juin, heure locale

Ukraine - République de Corée (Lodz, 18h)

À savoir

La République de Corée, qui atteint pour la première fois une finale de tournoi mondial chez les hommes, pourrait devenir la première nation d’Asie à remporter le tournoi masculin. La République de Corée a triomphé lors de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Trinité-et-Tobago 2010, dominant le Japon en finale.

"Je prends une équipe quand ils ont 15 ans. Cela fait maintenant cinq ans que je travaille avec ces garçons. Je n’ai pas envie de les quitter." - Oleksandr Petrakov, sélectionneur de l’Ukraine

Joueurs à surveiller

Andriy Lunin (Ukraine)
La jeune vedette du Real Madrid a brièvement rejoint la sélection senior lors des rencontres de qualifications pour le prochain UEFA EURO et a manqué le triomphe des U-20 en quart de finale contre la Colombie. En revanche, il n’a pas montré le moindre signe d’absence lors de son retour face à l’Italie, contribuant à garder sa cage inviolée tout en protégeant un remarquable total de trois buts concédés en cinq matches.

Lee Kangin (République de Corée)
Le joueur de Valence a démontré une force de créativité essentielle pour la République de Corée, grâce à une liberté de mouvement dans l’axe face à une défense disciplinée. Quand les Guerriers Taeguk inscrivent un but, il y a fort à parier que Lee Kangin y est pour quelque chose, comme il l’a fait en délivrant la passe de la victoire en demi-finale devant l’Équateur.

Suivez 2019

Twitter | Facebook

Explorer le sujet

Articles recommandés

Serhii Buletsa of Ukraine celebrates after winning a semi-final against Italy at the FIFA U-20 World Cup Poland 2019

Pologne 2019

Buletsa, l’étoile fuyante

11 juin 2019

Danylo Beskorovainyi of Ukraine celebrates after winning a semi-final against Italy at the FIFA U-20 World Cup Poland 2019

FIFA U-20 World Cup

Finale surprise pour un sacre inédit

11 juin 2019