Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Colombie 2011

Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Colombie 2011

29 juillet - 20 août

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2011

Griezmann, déjà tout d’un très grand

"Celui qui a tout dès le départ, il ne se fait pas violence. Nous, les petits, quand on s'engage, c'est à 120 %. Le mental, ça fait grandir." La formule est signée Bixente Lizarazu, 1m69, vainqueur de la Coupe du Monde de la FIFA 1998, et dont la carrière n’aurait jamais dû débuter, recalé de plusieurs centres de formation en raison de sa petite taille.

Quatre centimètres plus haut et une vingtaine d’années plus tard, Antoine Griezmann a vécu la même désillusion que son glorieux aîné. Refusé de plusieurs centres de formation pour manque de centimètres, l’attaquant a profité du flair de la Real Sociedad, qui a repéré son talent à 14 ans lors d’un tournoi de jeunes. Après quatre ans de formation à Saint-Sébastien, le jeune Français vient de passer une saison à briller en Liga et s’apprête à disputer la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Colombie 2011.

Une revanche sur le destin ? Pas vraiment, pour un Griezmann pas rancunier. "Personnellement, il n'y a aucun sentiment de revanche par rapport aux clubs qui ne m'ont pas voulu", confirme-t-il au micro de FIFA.com. "C'est vrai que la formation et la mentalité en Espagne ne sont pas du tout les mêmes qu'en France. Ça se base plus sur la technique qu’autre chose, c’est mon style de jeu. Mais en France, de très bons joueurs sont sortis des centres de formation."

La relève assurée
Justement, les dernières jeunes pousses françaises auront l’occasion de faire leurs preuves en Colombie. "Nous y allons pour remporter la Coupe du Monde et montrer à la France entière que les jeunes sont là pour assurer la relève dans les années à venir", annonce le natif de Mâcon, sûr que les Bleuets possèdent les arguments nécessaires. "Mes coéquipiers jouent en sélection depuis tout petits, les automatismes sont là."

Nous y allons pour remporter la Coupe du Monde et montrer à la France entière que les jeunes sont là pour assurer la relève dans les années à venir

Griezmann, lui, ne porte le maillot bleu que depuis un an, mais fait déjà partie des meubles. "L’entraîneur (Francis Smerecki) m’a fait rentrer dans le bain tout de suite, et les autres joueurs ont été exceptionnels. Ils m’ont très bien intégré dès ma première sélection", se souvient-il en référence à ses débuts lors du Championnat d’Europe U-19 de l’UEFA 2010.

"Ça a vraiment été un tournoi magique !", s’enflamme Nino, lorsqu’il évoque le tournoi européen remporté par les Bleuets à domicile. "Je n’en garde que de bons souvenirs, et le meilleur contre la Croatie. On perdait 1:0, et on a su revenir au score dans une demi-finale très compliquée. Notre principale force, c’était notre groupe. On était tous unis pour le même objectif, les remplaçants rentraient et faisaient la différence à chaque fois !"

Modeste, l’attaquant oublie que c’est un titulaire, un certain Griezmann, qui a inscrit les deux premiers buts français contre l’Autriche en phase de poules lors d’une victoire 5:0 qui envoyait les Tricolores en demi-finale et en Colombie. Il sortait alors d’une saison en deuxième division, conclue par la remontée de la Real en Liga.

L'hommage de Guardiola
Depuis, le gaucher a disputé les 36 matches des Basques dans l’élite et sera vraisemblablement de la partie pour les deux derniers pour assurer le maintien. "C'est important de jouer beaucoup pour un jeune de mon âge", reconnaît celui qui ne jure que par David Beckham. "Cette année, j'ai joué tous les matchs, je suis le troisième joueur qui a le plus de temps de jeu, et tout ça dans un championnat de très haut niveau. Je prends de plus en plus d'expérience."

Pour sa première saison en Liga, il fait des choses fantastiques. Il perfore, percute et sait très bien comment entrer dans une surface

C’est donc un Griezmann bien armé qui tentera d’aider les Bleuets à décrocher un premier titre mondial. "J'ai pris plus de maturité, et je suis de plus en plus complet", confirme-t-il. "A chaque entrainement je travaille dur pour gommer mes défauts mais aussi améliorer mes qualités." Ces qualités justement, c’est un expert qui en parle le mieux : "Pour sa première saison en Liga, il fait des choses fantastiques. Il perfore, percute et sait très bien comment entrer dans une surface." Le compliment est signé Pep Guardiola…

Les défenseurs colombiens seraient bien inspirés d’écouter le technicien du FC Barcelone, sous les ordres duquel rêve d’évoluer le Français. En effet, dans un Groupe A relevé comprenant le pays hôte, le Mali et la République de Corée, les Bleuets auront les Cafeteros comme premiers adversaires. "Chez eux, le stade sera rempli. Ce sera le match le plus important de la poule, celui que je redoute le plus", conclut Griezmann.

Le sentiment est sans doute réciproque, car "quand vous êtes gamin et qu'on vous assène que vous êtes trop frêle, ça vous donne la rage." C’est Lizarazu qui le dit…

Explorer le sujet

Articles recommandés

Casemiro of Sao Paulo celebrates a scored goal

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2011

Voici venu le temps de Casemiro

22 avr. 2011