Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Colombie 2011

Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Colombie 2011

29 juillet - 20 août

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2011

Henrique : "Une très grande émotion"

Henrique of Brazil holds aloft the golden ball award
© Getty Images

Après avoir débuté la compétition sur le banc et gagné sa place de titulaire dès le deuxième match du Brésil dans la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Colombie 2011, Henrique boucle le tournoi avec trois trophées à son actif : le titre de champion du monde avec la Seleção ainsi que les deux principales récompenses personnelles, primant le meilleur joueur et le meilleur buteur de la compétition.

C'est à moitié caché par ses diverses récompenses que l'attaquant de São Paulo a répondu aux questions de FIFA.com peu de temps après le coup de sifflet final au stade El Campín de Bogotá. Le meilleur joueur de Colombie 2011 est revenu sur son parcours personnel en Colombie, sur les buts qu'il a inscrits et sur sa blessure en huitièmes de finale. Il n'oublie pas non plus son coéquipier Oscar qui, selon lui, mérite aussi un Ballon d'Or.

Vous venez de remporter trois trophées en quelques minutes. Quelle est votre première impression ?
Beaucoup d'émotion. Être le meilleur joueur et le meilleur buteur d'une compétition comme celle-là, c'est quelque chose de très difficile à réussir. Le plus important de tous ces titres est évidemment celui de champion du monde, même si les récompenses personnelles font plaisir également. Cela dit, l'objectif général est avant tout collectif. On n'obtient rien sans être au service de l'équipe et c'est justement parce que ce groupe fonctionne à merveille que nous avons pu être champions du monde.

Vous avez débuté sur le banc, puis vous êtes entré en jeu et à partir de là, vous avez été inarrêtable. Vous attendiez-vous à un tel scénario ?Je suis entré en jeu pour la première fois à la fin de notre premier match, contre l'Égypte. Je connaissais mon statut en arrivant ici. L'entraîneur Ney Franco m'a accordé sa confiance dès le début. Pour le deuxième match, il m'a titularisé dès le coup d'envoi. Après, j'ai eu l'opportunité de marquer contre le Panama, l'Autriche, l'Arabie Saoudite et deux fois contre le Mexique, deux buts décisifs d'ailleurs. Je ne m'attendais vraiment pas à tout cela. Mais ce sont des choses qui arrivent dans le football.

Vous avez eu un moment difficile dans le tournoi avec la blessure contre l'Arabie Saoudite. Comment avez-vous fait pour revenir aussi vite ?
J'ai dû me battre. Ça a été très dur, car j'avais mal au bras, à la cuisse et à la cheville. J'ai eu pas mal d'injections pour traiter la douleur. Du matin au soir. C'est le propre des attaquants. Nous prenons beaucoup de coups. Heureusement, grâce au travail et à l'aide des médecins, j'ai pu rejouer assez vite. Les efforts ont payé.

Cette finale contre le Portugal a été un vrai combat, n'est-ce pas ?
Tout à fait. Le Portugal a joué avec une ligne de quatre défenseurs, plus deux milieux défensifs. Ils avaient quasiment six joueurs de champ qui ne passaient jamais la ligne médiane. Par conséquent, il était très dur de trouver des espaces et quand on y arrivait, Mika, qui est un excellent gardien, arrêtait nos tentatives. Heureusement, tout s'est bien terminé.

Qu'est-ce que ce titre représente dans votre carrière ?Il représente beaucoup, car je suis très jeune et c'est une expérience incroyable de gagner des choses d'une telle importance. Il ne faut pas oublier que c'est la plus grande compétition du monde dans cette catégorie d'âge. C'est un match qui restera dans l'histoire. Nous avons mené, puis ils sont revenus et ont pris l'avantage. Ensuite, nous avons égalisé et finalement nous marquons le but de la victoire dans la prolongation. Ce fut très dur mais en même temps, nous sommes extrêmement fiers. Dès l'année prochaine, il y aura les Jeux Olympiques. Nous aurons tous l'âge d'y participer. Nous espérons tous y être.

Vous avez remporté tous les prix ce soir, mais si vous deviez citer quelqu'un d'autre pour le titre de meilleur joueur, qui choisiriez-vous ?
Je pense que je choisirais Oscar. Il a réalisé un très bon tournoi. Il a beaucoup apporté à l'équipe. Il a fait cinq ou six passes décisives pendant le tournoi et a marqué les trois buts de la finale. Je pense qu'il mérite autant le titre de meilleur joueur que moi. Je le connais depuis longtemps. Ce sera un très grand joueur.

Allez-vous faire la fête quand vous rentrerez au Brésil ?La fête a déjà commencé (rires). Elle va continuer à l'hôtel, dans l'avion et chez nous au Brésil. J'ai déjà prévu de faire un gigantesque barbecue dès que je serai rentré au Brésil. Histoire de célébrer le titre correctement !

Explorer le sujet

Articles recommandés

Colombie 2011 : Henrique (Brésil)

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2011

Colombie 2011 : Henrique (Brésil)

21 août 2011