Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Colombie 2011

Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Colombie 2011

29 juillet - 20 août

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2011

Histoires de demis franco-lusitaniennes

France - Portugal from the past
© Getty Images

Evoquer une demi-finale France - Portugal à n’importe quel amoureux du football de ces deux pays, c’est immanquablement déclencher des discussions passionnées, des rires et des larmes. Car les trois confrontations en demi-finale de compétitions entre ces deux pays ont généré une flopée d’émotions en tout genre sur une paire de générations.

FIFA.com se propose de réveiller quelques souvenirs joyeux ou douloureux, selon le point de vue.

23 juin 1984, demi-finale de l’UEFA EURO France 1984, Stade Vélodrome de Marseille *
La France accueille le Championnat d’Europe en ce chaud mois de juin. Les *Bleus
n’ont jamais gagné de compétition majeure. C’est maintenant ou jamais. Irrésistibles au premier tour, ils retrouvent les Lusitaniens en demi-finale. Tout le monde s’attend à une victoire nette et sans bavure des Français. D’autant que Jean-François Domergue ouvre le score sur coup franc après 25 minutes. Mais Jordao égalise à quelques minutes du terme. Le vernis français craque. Ce même Jordao, servi par le dribbleur fou Fernando Chalana, donne l’avantage aux siens dans la prolongation.

Le reste appartient à l’histoire. Jean Tigana court récupérer le cuir dans les filets. Dans une ambiance étouffante et électrique, les Bleus poussent mais les Portugais ne cèdent pas. Il reste cinq minutes, Michel Platini perd le ballon dans la surface portugaise, Domergue surgit de nulle part et bat Bento. C’est le délire au Vélodrome. Mais ce n’est pas fini. Michel Hidalgo, sélectionneur de l’époque, raconte l’impensable issue à quelques secondes de la fin: "On a réussi à gagner 3 :2 sur une action de Tigana qui prend le ballon, le ramène et plonge dans la défense. Il donne la balle à Platini qui prend tout son temps pour marquer. Cette image me reste en mémoire..." Marseille brûle. Quelques jours plus tard la France remporte son premier titre européen en venant à bout de l’Espagne.

25 juin 2000, demi-finale de l’UEFA EURO 2000, Stade Roi Baudouin de Bruxelles
Les Français sont champions du monde en titre, Zinedine Zidane est au sommet de son art. En face, les Portugais se sont découvert de l’ambition au cours de cet EURO grâce à un autre génie du milieu de terrain, Luis Figo. La France reste favorite mais Nuno Gomes ouvre la marque dès la 19ème minute. Les Bleus courent après le score. Servi par Patrick Vieira, Thierry Henry égalise d’une frappe en pivot (51’). Plus rien ne sera ensuite marqué. Il faut aller en prolongation, où le but en or sera de mise.

Le temps supplémentaire est épique. Les Lusitaniens ratent plusieurs chances de l’emporter et la conclusion vient sur un coup du sort. David Trezeguet est lancé en profondeur, Vitor Baia sort, Sylvain Wiltord reprend en force et Abel Xavier tend la main avant de s’écrouler en larmes, la face contre le sol, conscient de son erreur. Sur le penalty, Zizou ne tremble pas. "Pour ce penalty, j’ai posé le ballon et je me suis dit qu’il fallait que je frappe le plus fort possible, tout simplement. Cela a fonctionné, tant mieux pour nous !", expliquait le numéro 10 français après-coup. La France est en finale où elle battra dans un match encore plus fou l’Italie.

5 juillet 2006, demi-finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006, Allianz Arena de Munich
Entre des Bleus miraculés du premier tour mais emmenés par un Zidane incroyable contre l’Espagne et le Brésil et un Portugal qui réussit plutôt bien la fusion entre Luis Figo et Cristiano Ronaldo, la rencontre est très indécise. Elle débouche du coup sur un match tendu où les occasions ne sont pas légion, hormis quelques escarmouches de Thierry Henry et Franck Ribery d’un côté, Maniche et Cristiano Ronaldo de l’autre.

Tout, cette fois encore, va basculer sur un penalty. A la demi-heure, Henry est servi dans la surface et est crocheté. Le penalty est indiscutable. Vitor Baia n’est plus là mais Zidane si, et il ne flanche pas pour battre Ricardo. Le 1:0 ne bougera plus. "Nous avons défendu comme des lions. Après avoir marqué ce penalty, nous nous sommes accrochés à tous les ballons", résumait Thierry Henry. La finale qui suivra entrera elle-aussi dans l’histoire, mais pas de la meilleure des manières pour les Bleus cette fois.

Explorer le sujet

Articles recommandés

France - Portugal : Les demi-finales du passé

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2011

France - Portugal : Les demi-finales du passé

16 août 2011

Alexandre Lacazette of France celebrates his goal

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2011

Alexandre, le bienheureux remplaçant

08 août 2011

France's Clement Grenier (L) and Ecuador's Fernando Gaibor (R)

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2011

Grenier, pièce secrète de la maison bleue

13 août 2011

Danilo (R) of Portugal is challenged by Gerson Lima of Guatemala

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2011

Danilo défend sa défense

12 août 2011

Sana of Portugal battles with Ramon Arias of Uruguay

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2011

L'espoir portugais dans les pieds d'Oliveira

01 août 2011

Baek Sung Dong (L) of Korea Rupublic duels for the ball with Timothee Kolodziejcak

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2011

Kolo, l’homme de couloir aux quatre poumons

04 août 2011