Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Nouvelle-Zélande 2015

Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Nouvelle-Zélande 2015

30 mai - 20 juin

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

Jamais deux sans trois pour Hélio Sousa

La Coupe du Monde U-20 de la FIFA n'est pas exactement une nouveauté pour Hélio Sousa. Bien au contraire. Champion du monde de la catégorie comme joueur en 1989, vice-champion du monde en tant qu'entraîneur adjoint en 2011, l'actuel sélectionneur des U-20 portugais a changé de statut, mais pas d'objectif : à Nouvelle-Zélande 2015, il s'agira pour lui de conduire la sélection lusitanienne au titre mondial.

On est encore à quelques mois du décollage. C'est peut-être pour cela qu'Hélio Sousa affirme, au micro de FIFA.com, que "l'enthousiasme n'est peut-être pas le mot juste" pour décrire son état d'esprit du moment. Mais une chose est sûre : chaque participation à la Coupe du Monde U-20 de la FIFA laisse un souvenir impérissable. "C'est une compétition unique, une expérience grandiose, que j'ai eu la chance de vivre avec deux statuts différents. Aujourd'hui, j'ai la possibilité d'être le principal responsable pour cette participation, la troisième consécutive du Portugal. C'est une compétition qui vous grandit. Nous voulons faire honneur au football portugais et promouvoir notre identité et notre style de jeu", annonce le technicien qui a conduit les U-19 portugais au titre de vice-champion d'Europe.

Un quart de siècle après avoir fait partie de l'équipe entraînée par Carlos Queiroz et championne du monde en Arabie Saoudite en 1989, il est clair que le monde a changé. Il est devenu plus petit et, peut-être pour cette raison, la préparation pour une épreuve qui se déroule si loin du Portugal est moins source d'appréhension que par le passé. "À l'époque, on communiquait par téléphone fixe ou par courrier. Aujourd'hui, l'information circule beaucoup plus vite", compare Sousa. "Pour autant, il n'est pas facile de préparer un Mondial qui se déroule aussi loin. Le décalage horaire peut poser pas mal de problèmes, surtout au début. Nous allons passer un peu de temps en Australie avant la Coupe du Monde et quand nous prendrons l'avion pour la Nouvelle-Zélande, ce sera comme si nous voyagions du Portugal jusqu'en Espagne."

Le rêve est aussi l'objectif
Avant toute compétition, la question rituelle revient : quel est l'objectif ? Avant même de connaître ses adversaires en phase de groupes, Hélio Sousa ne fait pas mystère de ses ambitions : "Nous n'avons pas d'objectif ferme et définitif, mais notre objectif tel qu'il a été défini par la Fédération est de débuter chaque match pour le gagner. Dans une compétition importante, le rêve et l'objectif sont toujours d'aller le plus loin possible, et le plus loin possible, c'est gagner le titre. C'est naturellement un rêve, mais toutes les sélections arriveront en Nouvelle-Zélande avec ce rêve en tête. Nous avions déjà ce rêve lors du championnat d'Europe et le fait d'avoir atteint la finale à cette occasion ne change rien à la donne. Nous avons toujours tout fait et feront toujours tout pour gagner chaque match."

Ce rêve, la génération dorée du football portugais l'a réalisé à deux reprises deux fois d'affilée, en 1989 et 1991. Aujourd'hui, il appartient à Hélio Sousa de faire revivre cette mémoire chez les jeunes qui pourraient être l'avenir du football portugais, et de leur transmettre la responsabilité qui va de pair. "Les entraîneurs essaient toujours de faire passer ces expériences aux plus jeunes", précise-t-il. "Chez eux, le fait de réussir dans un domaine aussi passionnant que le football professionnel appartient toujours au domaine du rêve. Pour chaque joueur qui réalisera ce rêve, il y en aura plusieurs qui rencontreront des difficultés au niveau professionnel. C'est une bonne école pour les jeunes. Les titres de 1989 et 1991 ont été des moments très important pour le football portugais, pour toute son organisation. L'aspect crucial de ces titres a été de nous amener à faire beaucoup plus attention aux jeunes. Ce fut une révolution", se souvient l'entraîneur.

Quand on lui demande quels points communs il peut y avoir entre 1989 et 2015, Hélio Sousa explique que "les liens d'amitié qui se créent entre tous les membres de la délégation lors d'une épreuve comme celle-ci restent pour la vie". C'est ce qui s'était passé en Arabie Saoudite et ce qu'il voudrait voir se reproduire en Nouvelle-Zélande. Quant au football en lui-même, s'il n'a pas changé dans son essence, il a quand même évolué au fil du temps.

"Les joueurs aujourd'hui doivent être plus athlétiques que nous, il y a 25 ans. L'évolution tactique a réduit les espaces et désormais, les joueurs doivent penser beaucoup plus rapidement, pour accélérer l'exécution des gestes. C'est primordial", analyse-t-il avec un soupçon de nostalgie dans la voix. "Le football a atteint un niveau qui était impensable il y a 25 ans. C'est bien que le jeu évolue. Cette perpétuelle évolution est l'un des grands attraits du football", conclut Hélio Sousa, qui va désormais s'atteler à bâtir ce qui serait le plus beau des ponts entre 1989 et 2015, en sacrant une nouvelle génération dorée du football portugais.

Documents connexes

Explorer le sujet

Articles recommandés

Nouvelle-Zélande 2015 fait déjà vibrer

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

Nouvelle-Zélande 2015 fait déjà vibrer

27 sept. 2014

L'Allemagne est championne d'Europe U-19

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

L'Allemagne est championne d'Europe U-19

31 juil. 2014

Fiji celebrate with the OFC U-20 Championship trophy in Suva, Fiji after winning the tournament with a 2-1 victory over Solomon Islands. Photograph courtesy of OFC.

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

Les Fidji écrivent leur histoire

31 mai 2014

Fiji celebrate with the OFC U-20 Championship trophy in Suva, Fiji after winning the tournament with a 2-1 victory over Solomon Islands. Photograph courtesy of OFC.

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

Les petits Fidjiens rêvent d'un grand destin

10 sept. 2014

Wooliam, mascotte de Nouvelle-Zelande 2015

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

Wooliam, mascotte de Nouvelle-Zelande 2015

02 déc. 2014

Hyun Kim of Korea Republic celebrates after scoring

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

Myanmar pour point de départ

08 oct. 2014

Germany v Serbia - UEFA Under19 European Championship By: Christian Hofer

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

La Hongrie et la Serbie complètent le tableau européen

25 juil. 2014

A cropped image of the FIFA U-20 World Cup trophy

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

Les horaires des coups d'envoi de la Coupe du Monde U-20 annoncés

16 avr. 2014