Coupe du Monde U-20 de la FIFA, République de Corée 2017

Coupe du Monde U-20 de la FIFA, République de Corée 2017

20 mai - 11 juin

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2017

Japon sacré et Viêt-Nam enchanté

Japan celebrate a goal at the AFC U-19 Championship
© AFC

Le Japon a remporté son premier Championnat d'Asie U-19 de l'AFC en s'imposant 5:3 aux tirs au but devant l'Arabie Saoudite, au terme d'une finale stérile. Écartés de la course au titre en demi-finale, l'Iran et le Viêt-Nam accompagneront les deux finalistes en Coupe du Monde U-20 de la FIFA, République de Corée 2017. Le Japon a fêté à cette occasion sa septième participation à la finale de l'épreuve continentale. Il y a dix ans en Inde, les *Samouraïs Bleus *avaient mordu la poussière face à la RDP Corée aux tirs au but.

Les Japonais ont conservé leurs cages inviolées à cinq reprises au Bahreïn, affichant ainsi la meilleure défense du tournoi. Vainqueurs (3:0) du Yémen pour leur entrée en lice, ils ont concédé un nul vierge à l'Iran avant de dominer (3:0) le Qatar, tenant du titre. En quart de finale, les protégés d'Atsushi Uchiyama n'ont fait qu'une bouchée du Tadjikistan (4:0). Ils ont ensuite confirmé leur supériorité en dominant le Viêt-Nam 3:0 dans le dernier carré.

De son côté, l'Arabie Saoudite termine avec la meilleure attaque. Les *Faucons Verts *ont fait mouche à huit reprises durant la phase de groupes, avant de doubler la mise durant la deuxième partie du tournoi. Abdulrahman Al Yami s'est distingué en signant un triplé contre l'Iran en demi-finale. Il termine en tête du classement des buteurs, à égalité avec son capitaine Sami Al Naji (quatre réalisations chacun). Buteur à trois reprises, Rakan Al Anaze n'a pas démérité non plus.

Du grand spectacle
L'affiche la plus palpitante de Bahreïn 2016 restera la demi-finale entre l'Iran et l'Arabie Saoudite. Le capitaine saoudien Al Naji a marqué sur penalty à la 18ème minute. Un peu plus tard, il offrait une passe décisive à Ayman Al Khulaif pour creuser l'écart. Les Iraniens ont réagi par Reza Jafari, mais Al Yami a redonné de l'air à son équipe peu de temps après. Loin de se laisser abattre, la *Team Melli *est revenue une nouvelle fois au score avant la mi-temps, grâce à Aref Aghasi, portant ainsi la marque à 3:2 en faveur de l'Arabie Saoudite.

Dès le retour des vestiaires, Al Naji a inscrit son deuxième but de la soirée. Reza Shekari a vite rendu l'espoir aux Iraniens, d'une frappe pleine d'opportunisme. Mais il était dit que rien n'arrêterait Al Yami dans ce match. En milieu de seconde période, l'attaquant saoudien a définitivement fait pencher la balance en faveur des siens en touchant la cible à deux reprises. La sélection iranienne a eu beau réduire l'écart en fin de match par Mehdi Mehdikhani et le remplaçant Reza Karmollachaab, le sort de la partie était joué.

*Des surprises et un résultat historique *
Le Viêt-Nam s'impose comme la révélation de cette édition 2016. Lancés par une victoire 2:1 sur la RDP Corée, les Ngôi Sao Vàng ont arraché le point du nul (1:1) aux Émirats Arabes Unis, après avoir été pourtant réduits à dix pendant plus d'une demi-heure suite à l'exclusion du capitaine Nguyen Trong Dai. Le nul vierge obtenu face à l'Irak leur a suffi pour s'adjuger la deuxième place du Groupe B. Opposés au Bahreïn en quart de finale, les Vietnamiens sont entrés dans l'histoire en arrachant leur qualification pour leur première Coupe du Monde U-20 sur une frappe victorieuse de l'attaquant Tran Thanh, en deuxième mi-temps.  

Aucun des représentants asiatiques lors de la dernière Coupe du Monde U-20 - RDP Corée, Myanmar, Ouzbékistan et Qatar - ne sera présent en phase finale l'année prochaine. Lauréat de l'épreuve à 12 reprises et pays hôte du rendez-vous mondial, la République de Corée n'a pas réussi à franchir la phase de groupes. Les Nord-Coréens, quant à eux, ont concédé trois défaites avant de faire leurs valises. Myanmar n'était pas présent au Bahreïn, tandis que le Qatar a été écarté par le Japon lors de l'ultime journée de la phase de groupes.  

Les Ouzbeks avaient créé la surprise en s'invitant en quart de finale de Nouvelle-Zélande 2015. Ils se consoleront peut-être en rappelant qu'ils restent les seuls vétérans de cette édition à avoir franchi le premier tour de Bahreïn 2016. Malgré quelques performances remarquées, à l'image de leur triomphe 3:2 sur l'Australie, leur parcours s'est interrompu en quart de finale, face à l'Iran (0:2).

Explorer le sujet