Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Nouvelle-Zélande 2015

30 mai - 20 juin

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

Joao Pedro, la lumière au bout du couloir

© Getty Images

L’idée selon laquelle les arrières droits et gauches occupent un poste à vocation essentiellement défensive n’est pas complètement vraie. Il suffit de voir évoluer n’importe quelle sélection brésilienne pour se convaincre du contraire. Depuis des décennies, le pays du Jogo Bonito a produit des dizaines de défenseurs latéraux qui disposent du talent et des qualités nécessaires pour monter et créer le danger comme de véritables attaquants.

"C’est vrai que c’est quelque chose qui est propre au football brésilien et je ne saurai pas expliquer d’où vient cette tradition : les latéraux brésiliens jouent très haut, c'est un constat mais je dois dire que ça me va très bien comme ça !", raconte Joao Pedro, arrière latéral droit de l’équipe U-20 du Brésil… sur le papier. Car dans la pratique, il est le plus souvent aux avant-postes, s’inscrivant dans la pure tradition brésilienne de ces "arrières-ailiers", allant de Nilton Santos à Marcelo, en passant par Roberto Carlos ou Junior.

"Mon idole, c’est Cafu. J’ai toujours aimé son style de jeu : efficace en attaque comme en défense", avoue le numéro 2 du Brésil, à l’issue d’une demi-finale de Coupe du Monde U-20 de la FIFA face au Sénégal (5:0) où il a lui-même excellé tant devant que derrière. "Mis à part lui, je suis impressionné par le jeu de Philipp Lahm. C’est également un défenseur très complet comme je les aime", ajoute-t-il, un an après la démonstration du capitaine allemand et de ses compères en demi-finale de Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014 face à ses aînés (7:1).

"Tant que cela sert à gagner"
Joao Pedro n’est pas rancunier. Il faut dire que l’équipe U-20 a joliment redoré le blason auriverde en ce 17 juin 2015 : remporter une demi-finale de Coupe du Monde U-20 5:0 n’Est-ce pas la meilleure manière ? "C’est un immense bonheur d’être en finale, mais ce n’est pas fini", confirme le défenseur de Palmeiras, à l’origine du premier but, son centre étant détourné par le Sénégalais Andelinou Correa dans ses propres buts. "Je suis ravi si ce but a pu servir de déclic. On a beaucoup travaillé les combinaisons côté droit à l’entraînement. Ça a payé."

Exemplaire défensivement depuis trois matches - zéro but encaissé - le Brésil peinait à faire la différence en attaque. Cela faisait 249 minutes que la Verdeamarelha n’avait plus marqué le moindre but. Elle n’avait plus connu pareille sécheresse de but depuis 1993. Il fallait donc que les arrières viennent prêter main forte aux attaquants : "C’est pour ça que j’aime tant ce poste. Il s’agit de défendre mais aussi d’être au soutien de ses attaquants et de créer le danger devant", souligne-t-il. "Je pense éprouver autant de plaisir à faire un bon tacle qu’à faire une passe décisive ou à marquer un but. Tant que cela sert à gagner…"

Face au Sénégal, lui et son homologue à gauche, Jorge, auteur du quatrième but, ont sorti la panoplie des parfaits latéraux. Au four et au moulin, le duo a été remplacé respectivement à la 79ème et 46ème minutes de jeu : "Nous avions tous les deux participé de bout en bout aux deux derniers matches. Je crois que l'entraîneur voulait nous faire souffler en vue de la finale qui se profile", confie-t-il non sans évoquer le super travail de son "pote" : "Je suis vraiment content qu’il ait marqué. D’ailleurs, il enchaîne les bons matches depuis le début du tournoi."

La paire d’arrières est belle et bien d’attaque. Leur réussite est le symbole d’une Seleçaozinha qui a trouvé le parfait équilibre au meilleur moment du tournoi : "Une défense a besoin de ses attaquants pour défendre, comme les attaquants ont besoin de leurs défenseurs pour attaquer. L’un ne va pas sans l’autre. C’est indissociable. Et aujourd'hui, tout a fonctionné parfaitement", conclut-il, avant de quitter les couloirs du Christchurch Stadium… et de s’apprêter à en illuminer d’autres.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

Brésil - Sénégal en images

17 juin 2015

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

Brésil - Portugal en images

14 juin 2015

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

Brésil 5:0 Sénégal en vidéo

17 juin 2015

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

Bowman, super-héros d'Auckland

16 juin 2015

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

Christchurch, de bas en hôte

16 juin 2015

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

La Serbie s'impose... dans les cœurs

15 juin 2015