Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Pologne 2019

Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Pologne 2019

23 mai - 15 juin

Pologne 2019

Les choses sérieuses commencent

Jakub Bednarczyk of Poland celebrates as he scores his team's first goal with team mates 
© Getty Images
  • Place aux huitièmes de finale
  • Italie-Pologne : deux solides défenses
  • Colombie-New Zélande : entre deux attaques de feu

À peine remis des fortes émotions de la phase groupes, il est déjà temps d'attaquer les huitièmes de finales de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA Pologne 2019.

Au menu de la levée du rideau de ce deuxième tour, le match Italie-Pologne qui s'annonce passionnant. Les vice-champions d'Europe ont impressionnants de solidité lors de leurs trois premières sorties avec un seul but encaissé.

En face, la Pologne a connu des débuts difficiles dans la compétition en s’inclinant d’entrée face à la Colombie, avant d’atomiser Tahiti et de tenir le Sénégal en échec. Porté par un public fervent, le pays hôte a montré qu'il avait les moyens d'aller loin dans cette compétition.

Le deuxième match de la journée offrira une belle opposition de styles entre la Colombie et la Nouvelle-Zélande. Les Sud Américains ont pratiqué l'un des jeux les plus séduisant du tournoi, tout en mouvement et en technique, et n'ont commis q'un seul faux-pas contre le Sénégal (2-0).

En face, les Kiwis sont euphoriques même s'ils restent sur une défaite contre l'Uruguay (2-0). Avec leur jeu direct et rapide, ces Néo-Zélandais ont les armes pour espérer passer l'obstacle des huitièmes de finale sur lequel ils ont buté lors des deux précédentes éditions.

Les matches

Dimanche 2 Juin, heures locales

Huitièmes de finale

Italie – Pologne (Gdynia, 17:30)

Colombie – Nouvelle-Zélande (Lodz, 20:30)

À savoir

Si l'Italie n'a encaissé qu'un but en trois matches, elle le doit à l'excellence de son gardien Alessandro Plizzari qui a réalisé des arrêts époustouflants contre le Mexique et l'Equateur. Il a été remplacé au troisième match contre le Japon par Marco Carnesecchi, qui a été plus qu'à la hauteur en arrêtant lui aussi un penalty.

"Tout peut arriver en phase à élimination directe. Vous pouvez nous sous-estimer, mais c'est à vos risques et périls. On l'a déjà prouvé. J'espère qu'on a gagné quelques supporters avec cet état d'esprit et qu'on continuera à le faire." Waine attaquant de la Nouvelle-Zélande.

Joueurs à surveiller

Andrea Pinamonti (Italie)

Solide défensivement, l'Italie n'a cependant été très en verve en attaque avec trois buts marqués en trois matches. Le capitaine italien Andrea Pinamonti, auteur d'une superbe reprise de volée contre l'Equateur pensionnaire d'Inter Milan, sera à surveiller de près par les défenseurs Polonais.

Juan Hernandez (Colombie)

Juan "El Cucho" Hernadez s’est illustré par un triplé face au Tahiti. L'attaquant de Huesca, brillant pendant les qualifications, a découvert la Liga espagnole cette saison et a montré de belles dispositions dans les grands rendez-vous en faisant trembler les filets contre le Real Madrid et le FC Barcelone.

Juan Camilo Hernandez Suarez of Colombia poses for a picture after scoring a hat-trick 
© Getty Images

Explorer le sujet

Articles recommandés

Diego Valanta of Panama celebrates after scoring his team's second goal 

Pologne 2019

Valanta, héros du Panama

01 juin 2019

Ousseynou Niang of Senegal battles for the ball with Jakub Bednarczyk of Poland 

Pologne 2019

Pologne, Colombie et Japon y vont

29 mai 2019

The family of Leonardo Campana of Ecuador pose

Pologne 2019 - Équateur

La famille Campana à la fête

31 mai 2019

Pologne 2019 : la meilleur de la phase de groupes

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2019

Pologne 2019 : la meilleur de la phase de groupes

01 juin 2019